Publié le 20 novembre 2021
Face à l'AC Ajaccio, l'USL Dunkerque s'incline sur la plus petite des marges (0-1) après un match dans lequel l'efficacité aura manqué aux hommes de Romain Revelli.
Photo actualités

L’avant-match

Dunkerque, Stade Marcel Tribut. Samedi 20 novembre 2021. Au programme de cette soirée d’automne, la 16ème journée du championnat de Ligue 2 BKT. Après un revers concédé sur le terrain du Stade des Alpes face au Grenoble Foot 38, l’USL Dunkerque et ses Maritimes ont à cœur de relancer la machine et d’obtenir un résultat positif. En face, c’est au tour de l’AC Ajaccio (3ème, 28 pts) de se dresser sur le chemin de nos « Bleu et blanc », éliminé aussi, de son côté, au 7ème tour de la Coupe de France face à Orléans. Que la bataille commence !

Le résumé

Cette soirée de novembre marque bel et bien l’arrivée des prémices de l’hiver dans un Stade Tribut chauffé par quelques 2.000 spectateurs. Sous une fine pluie automnale, les Maritimes attaquent la rencontre avec la ferme intention de livrer une belle résistance aux Ajacciens. Si au coup d’envoi, les débats semblent équilibrés, les hommes de Romain Revelli sont les premiers à faire frissonner le Stade Tribut. Trouvé dans la surface, Désiré Segbe parvient à armer de son pied gauche une frappe contrée in-extremis par la défense de l’ACA.

Tout en restant vigilante sur les longs ballons aériens adverses, l’USL Dunkerque tente à plusieurs reprises de forcer le destin pour aller inscrire ce but qui lui permettrait de valider son bon début de match. En point d’orgue des occasions des « Bleu et blanc » : cette tête de Leverton Pierre sur un corner de Kévin Rocheteau qui force Benjamin Leroy à sortir une claquette. A la pause, Nordistes et Corses regagnent les vestiaires sur un score nul et vierge (0-0). Place au repos.

Au retour des vestiaires, les débats s’équilibrent un peu plus. Le jeu aérien est incontestablement le combat le plus disputé dans cette rencontre et nos Maritimes sont au rendez-vous. Mais sur un centre, le numéro 22 de l’ACA, Yanis Cimignani, parvient à tromper Axel Maraval de la tête, encore une fois (0-1, 68′). Après quelques minutes de flottement, nos Maritimes ne se laissent pas abattre et pensent même égaliser quand Kévin Rocheteau, par deux fois, a l’occasion de relancer les siens. En vain.

L’USL Dunkerque s’incline face à l’AC Ajaccio et aura une rencontre très importante à jouer chez le voisin de l’Amiens SC, vendredi 3 décembre prochain (21h). Contre vents et marées !

Le but

0-1, 68′ – Yanis Cimignani pour Ajaccio

Sur un centre venu de la gauche, Yanis Cimignani reprend le ballon d’une tête croisée qui vient tromper la vigilance d’Axel Maraval et se loger dans le petit filet.

La photo du match

Face à l’AC Ajaccio, Malik Tchokounte a une nouvelle fois livré une prestation conséquente. Propre techniquement, l’avant-centre des Maritimes a pesé sur la défense adverse et aurait même pu amener l’égalisation des siens, de la tête, en seconde période.

Le prochain rendez-vous

Le prochain rendez-vous des Maritimes en Ligue 2 BKT aura lieu au Stade de la Licorne d’Amiens, le vendredi 3 décembre (21h). Proches l’une de l’autre au classement, les deux équipes auront une belle bataille à se livrer. Il faudra tout donner pour tenter de l’emporter !

________________________________________________________________________________________________

Feuille de match :   – 

Samedi 20 novembre – 19h | Stade Tribut, Dunkerque.
USL Dunkerque 0 – 1 AC Ajaccio (0-0) – 16ème journée de Ligue 2 BKT
Arbitre :
Arnaud Baert
Affluence :
2.000 spectateurs

USL Dunkerque : Maraval, Ba, Gomis, Trichard, Thiam, Brahimi, Pierre (Bruneel, 68′), Kikonda (Kerrouche, 68′), Segbe (Majouga, 74′), Rocheteau, Tchokounte (c).
Entraîneur : Romain Revelli

AC Ajaccio : Leroy, Diallo, Youssouf, Avinel, Gonzalez, Marchetti, Laci, El Idrissy (Vidal, 89′), Courtet (c), Bayala (Nouri, 74′), Cimignani.
Entraîneur : Olivier Pantaloni

Buts : Cimignani (68) pour Ajaccio.
Avertissements : Bruneel (90′) pour Dunkerque ; Courtet (73′) pour Ajaccio