Publié le 23 septembre 2017
Après une coupure de quelques mois, on reprend nos interviews de supporters avec aujourd'hui le témoignage de Francky Clarys, à l'origine de la page "Souvenirs foot dunkerquois".
Photo actualités

Depuis près de quarante ans, Francky fréquente les travées du stade Tribut. Passionné de l’USL Dunkerque, il collectionne les souvenirs de match depuis des décennies. Ainsi, il a décidé il y a deux ans, de partager sa passion à travers une page Facebook où il publie régulièrement des archives en tous genres : photos, vidéos, maillots. De quoi raviver une pointe de nostalgie chez certains !

 

  • Pour commencer, peux-tu te présenter ?

« Je m’appelle Francky, je vais avoir 47 ans et je viens au stade depuis l’âge de dix ans environ sans discontinuer. L’année de la montée de CFA en National, je n’ai raté aucun match, même s’il fallait parfois poser des jours de congés. Dans le temps, je faisais pas mal de déplacements. Aujourd’hui, c’est un peu plus difficile avec le travail et les enfants ! Je suis déjà allé à Marseille, à Charleville, à Sedan, à Lens, à Caen, à Guingamp ou encore à Metz et j’en passe ! »

  • Comment as-tu découvert l’USLD ?

« Au départ, j’allais au stade avec mon oncle. Ensuite, il y a eu la Coupe de Monde 1982, ça ma m’a marqué avec France-Allemagne notamment et j’ai commencé à m’intéresser vraiment au foot. Je venais tout le temps au stade, je venais parfois l’après-midi les jours de match pour voir les joueurs, j’allais à l’entraînement dès que je pouvais. Parfois Michel Goba, l’oncle de Didier Drogba m’emmenait en voiture… Ce sont de bons souvenirs ! »

  • Est-ce qu’il y a un match qui t’a particulièrement marqué parmi tous ceux que tu as vu ?

« Il n’y a pas vraiment un match. Il y en a plusieurs, notamment les Dunkerque – Olympique de Marseille, un match de la Coupe de la Ligue qu’on avait gagné contre Martigues, un Dunkerque-Valenciennes en D2. Et puis il y a les Dunkerque – Boulogne à Tribut qui sont toujours de bons petits matchs…   »

  • A chaque fois, tu conserves des souvenirs de ces matchs, c’est comme ça qu’est née la page « Souvenirs foot dunkerquois » ?

« C’est ça. Dans le temps, je gardais beaucoup les articles de La Voix du Nord, les résumés de match, les photos et les vidéos que je gardais sur cassette. Un jour, l’idée m’est venue de prendre en photo ces articles et de les partager auprès des jeunes et des plus anciens sur une page Facebook. Et puis de la même manière, j’ai enregistré les vidéos des matchs avec mon téléphone. J’ai vu que ça faisait plaisir aux gens et que ça prenait de l’ampleur. »

  • Que comprend ta collection ?

« J’ai des billets de match, des magazines, des coupures de presse, des anciens maillots, des photos, des vidéos de match dont le fameux Dunkerque – Saint-Etienne qui a dépassé les 50 000 vues ! »

  • Quel est le but de la page ?

« C’est avant tout de partager mes souvenirs. Parfois, des lecteurs de la page eux-mêmes m’envoient des photos ! C’est un échange. J’ai pas mal d’anciens joueurs qui m’envoient également des messages, ça fait plaisir. »

  • Certains joueurs t’ont-ils plus marqué que d’autres ?

« Oui, certains m’ont marqué surtout quand j’étais jeune. Il y a eu Michel Goba qui était un excellent joueur, Jean-Robert Faucher, un bon buteur, Jean-François Péron, Nicolas Huysman dans le temps et quelques bons gardiens comme Philippe Schuth, Nicolas Sachy. Il y a aussi Laurent Debrosse, Christophe Surlit et Flavio Rodrigues ! Il y en a pas mal finalement ! »

  • Aujourd’hui, tu continues à venir au stade ?

« Bien sûr, je viens avec mes fils désormais. Je suis né à Dunkerque, c’est mon club, ma ville. J’aimerais revoir l’équipe en D2 et retrouver l’ambiance qu’il y avait à l’époque. Ce serait génial que mes enfants puissent connaître un stade Tribut plein, comme c’est le cas en Coupe de France. »

  • Que penses-tu du projet de nouveau stade ?

« C’est une bonne chose, car il est vétuste. Mais la démolition de la tribune populaire risque de me faire bizarre, moi qui y vient depuis tant d’années. On a hâte de voir le nouveau stade, qui sera certainement plus propre, plus accueillant, plus familial…  »

Retrouvez la page Souvenirs de foot dunkerquois ici