Publié le 15 janvier 2022
Tout juste arrivé à Dunkerque, Adama Niane livre ses premiers mots sur l'enjeu de la phase retour du championnat de Ligue 2 BKT et affiche clairement ses ambitions d'attaquant. Entretien avec le nouveau membre des "Bleu et blanc" !
Photo actualités

Salut Adama ! Comment te sens-tu à quelques jours de porter le maillot de l’USL Dunkerque pour la première fois ?

Personnellement, je suis très heureux et content d’être là aujourd’hui. Avant de venir, j’ai parlé avec le coach et la direction. Ils m’ont convaincu et j’ai apprécié le projet qui m’a été proposé au moment de venir ici.

Quel est ton objectif, désormais, après n’avoir joué que peu de minutes ces deux dernières saisons, à Sochaux ?

Il faut savoir que j’ai désormais un objectif, qui est le même que tout le monde ici : le maintien. Je souhaite mettre toute mon expérience à profit du groupe et du staff. Se battre pour le maintien n’est clairement pas facile, mais désormais, nous sommes dans une nouvelle année. Ce qui s’est passé avant, c’est avant. L’important pour moi, c’est d’être là et le club compte beaucoup sur moi. Je vais donner tout ce que j’ai tout ce que je peux pour ce groupe. Pour l’instant, nous ne sommes, certes, pas bien classés, mais il reste 19 matches !

Pour les supporters et suiveurs qui ne te connaitraient pas encore, peux-tu nous expliquer quel type de joueur tu es, Adama ?

Je suis quelqu’un qui adore être dans la surface, là où les ballons traînent. J’aime aussi décrocher et venir jouer comme appui. Mais la finalité, pour nous les attaquants, c’est le but. J’ai l’expérience nécessaire qui me permet de marquer des buts et, pour avoir joué contre Dunkerque, je sais comment l’équipe joue. C’est à moi de m’adapter pour que tout se passe bien.

Quel regard portes-tu sur ce manque d’efficacité offensive qui, malgré la qualité de jeu déployé, a fait défaut à l’équipe en cette première partie de saison ?

Il ne faut pas oublier que Dunkerque, c’est un club qui vient de monter dans ce championnat de Ligue 2 BKT. L’équipe joue bien et arrive à bien ressortir le ballon. Il faut juste que, désormais, nous soyons plus efficaces et appliqués devant le but. Il faut travailler tous les jours pour être au top devant. Personnellement, je suis là aujourd’hui et j’ai un objectif : marquer et faire marquer les autres pour maintenir le club.

Ironie du sort : c’est face au FC Sochaux-Montbéliard que tu joueras ton premier match sous les couleurs des « Bleu et blanc »…

Cela me fait plaisir de jouer contre Sochaux, car c’est un club que je respecte beaucoup. Lorsque ma maman est décédée, le club m’a beaucoup aidé durant une période qui était vraiment très difficile dans ma vie. Tout le monde était là pour moi : supporters, dirigeants comme coéquipiers. Après, pour moi, c’est le football. Dunkerque me donne sa confiance, alors je vais tout donner car c’est, désormais, le plus important pour moi.

Toi qui a une parfaite connaissance du championnat de Ligue 2 BKT, n’es-tu finalement pas le mieux placé pour confirmer que la vérité d’aujourd’hui, au classement, n’est pas forcément celle du soir de la 38ème journée ?

Dans le championnat de Ligue 2 BKT, tout le monde peut gagner contre tout le monde. C’est à nous de prendre conscience que 19 matches, c’est vraiment beaucoup. Il faut qu’on prenne le maximum de points. Dans tous les championnats, des clubs commencent mal et finissent bien. Pour nous, il faut que l’on fasse comme ça, en travaillant vraiment dur pour être costauds et atteindre cet objectif du maintien. Pour moi, c’est réellement faisable !