Contre vents et marées

Publié le 13 novembre 2018
Nos Maritimes se déplacent à Valenciennes ce vendredi pour le septième tour de Coupe de France. Présentation de la rencontre !
Photo actualités

Serait-ce l’effet Coupe de France qui a galvanisé les deux équipes le week-end dernier ? Toujours est-il que mal en point en championnat, Dunkerquois et Valenciennois ont chacun signé une victoire de prestige en s’imposant respectivement face à Lyon Duchère et au RC Lens ! Au-delà des trois points, les deux formations ont réalisé une superbe performance offensive en inscrivant chacune quatre buts !

De là à dire que ce sont deux équipes en pleine confiance qui s’affronteront ce vendredi, il n’y a qu’un pas que l’on n’oserait franchir ! L’USLD et le VAFC ont en tout cas pris une belle bouffée d’oxygène avant d’aborder ce choc du septième tour de Coupe de France, le seul opposant un pensionnaire de National à un pensionnaire de Ligue 2.

L’équipe valenciennoise, outre le fait d’évoluer un niveau au-dessus, aura l’avantage de recevoir, ce vendredi, dans son stade du Hainaut. Depuis le début de saison, les hommes de Réginald Ray présentent un bilan quasiment équilibré sur leur pelouse avec trois victoires, trois nuls et deux défaites ! Quinzièmes de Ligue 2 après 14 journées, les Valenciennois présentent la plus mauvaise défense du championnat avec 28 buts encaissés, soit une moyenne de deux par match. En revanche, le VAFC se classe quatrième meilleure attaque de la division, porté notamment par Tony Mauricio, auteur de six réalisations ! Gaëtan Robail sera également à surveiller avec quatre buts à son actif !

Côté maritime, l’attaque était également à la fête vendredi face à Lyon Duchère grâce aux doublés de Paul Arnold Garita et de Bilel El Hamzaoui ! Kevin Nzuzi Mata reste en revanche le meilleur buteur de l’équipe en championnat avec quatre réalisations. Avec 18 buts encaissés, les Maritimes présentent l’une des défenses les plus friables du National depuis le début de saison, mais les dernière sorties ont montré qu’il y avait de nets progrès dans ce domaine. Pour espérer se hisser au huitième tour de la Coupe de France, Claude Robin et son staff savent qu’ils n’auront de toute façon d’autres choix que de rendre une copie parfaite afin de faire plier le VAFC ! Alors tous derrière nos Maritimes !

 

CONTRE VENTS ET MARÉES, ALLEZ L’USLD !

 

L’avis de Reginald Ray, coach de Valenciennes « De notre côté, le premier derby est oublié. On est déjà tournés vers le deuxième contre Dunkerque qui va être tout aussi important. L’euphorie de l’après-match contre Lens est passée, on est concentré sur le suivant. Comme tous les clubs qui participent à la Coupe de France, notre objectif est de la gagner ! Mais on veut déjà gagner ce septième tour dans un premier temps. A chaque match suffit sa peine ! Si l’on peut essayer d’engranger de la confiance supplémentaire, tant mieux, mais on sait que ce match contre Dunkerque sera tout sauf une partie de plaisir. J’ai regardé les deux derniers matchs de l’USLD et cela n’a rien à voir avec le début de saison. L’équipe joue bien, la mayonnaise semble avoir pris. A nous de faire ce qu’il faut si l’on veut remporter ce match. La Coupe de France, ce ne sont que des matchs couperets. A nous d’être prêts dans l’engagement. Je connais bien ce championnat de National, il recèle de bons joueurs et de bons coachs. On ne se fie pas au classement de Dunkerque, c’est une très bonne équipe du National. »

 

VALENCIENNES – USLD : VENDREDI 16 NOVEMBRE, 18H – STADE DU HAINAUT

VAFC : 15ème de Ligue 2 avec 15 points. 21 buts marqués / 28 buts encaissés.

USLD : 17ème de National avec 10 points. 13 buts marqués / 18 buts encaissés.