Publié le 2 octobre 2021
Qu'elle fait du bien cette première victoire à la maison pour l'USL Dunkerque ! Après un doublé de Malik Tchokounte, les Maritimes s'imposent face au SC Bastia (2-0) et enchaînent une deuxième victoire en Ligue 2 BKT cette saison. Contre vents et marées !
Photo actualités

Maritimes et Bastiais entre deux eaux

C’est une première mi-temps qui en laisse plus d’un sur sa faim ! Sous un déluge digne des plus grosses tempêtes, les Dunkerquois faisaient face aux Bastiais pour la première fois depuis… vingt-sept longues années. Si les deux tentaient, timidement, de se procurer chacun leur tour des occasions, seul un coup-franc puissant de l’avant-centre dunkerquois, Kévin Rocheteau, venait réellement mettre en danger le portier corse, Thomas Vincensini.

Jusqu’au coup de sifflet de Rémi Landry, l’arbitre du match, annonçant le retour aux vestiaires pour le repos, les débats continuaient alors de s’équilibrer. Score nul et vierge à la mi-temps. On se ressource, on souffle… et on repart au combat, vent debout !

Ramener la victoire à la maison !

Dès le coup d’envoi, les Bastiais attaquaient très fort. D’abord sur un centre fuyant, puis sur une frappe du milieu corse, Christophe Vincent, le SC Bastia amenait de l’affolement dans la défense des Dunkerquois. Comme le disait Samuel Yohou : « il faut continuer de bien défendre sur nos temps faibles ». La leçon était retenue et les Maritimes reprenaient, finalement, le contrôle du ballon et de la rencontre.

Petit à petit, les minutes passaient et les attaques commençaient à se faire successives… jusqu’à la délivrance ! Parfaitement lancé sur le côté gauche de la surface bastiaise, Bilal Brahimi, encore lui, se joue du défenseur adverse et dépose littéralement le ballon d’un centre finement touché sur la tête d’un Malik Tchokounte qui ne s’est pas fait prier pour crucifier Thomas Vincensini d’une tête puissamment expédiée sous la barre (1-0).

Solides, les hommes de Romain Revelli parvenaient à tenir. Face à des Corses qui, sur quelques actions dangereuses, tentaient d’entrer dans les vingt-cinq derniers mètres de nos Maritimes. En vain. Et bien au contraire ! Lancé en profondeur, Marco Majouga, d’une frappe croisée détournée, parvient à obtenir un coup de pied de coin. Kévin Rocheteau s’en charge… et bis repetita ! Malik Tchokounte, seul dans les cinq mètres cinquante, place cette fois-ci son coup de casque dans le petit filet des Bastiais (2-0).

Au bout de quatre minutes de temps additionnel, l’arbitre délivre un Stade Tribut qui n’attendait que ça. La mission des Maritimes était simple : ramener à Tribut et à ses supporters la victoire. +3 dans la besace et place à la trêve internationale !

LA PHOTO DU MATCH

Feuille de match

Samedi 2 octobre – 19h | Stade Marcel Tribut, Dunkerque.
USL Dunkerque 2 – 0 SC Bastia
Affluence : 2000 spectateurs

USL Dunkerque : Vachoux, Kouagba (Majouga, 53′), Yohou, Trichard, Gomis, Thiam, Kerrouche (Pierre, 84′), Brahimi, Bruneel (Kikonda, 53′), Rocheteau (Ouadah, 90′), Tchokounte.
Entraîneur : Romain Revelli

SC Bastia : Vincensini, Bocognano (Sainati, 78′), Palun, Le Cardinal, Vincent, Schur, Santelli, Salles Lamonge, Quemper, Talal (Ben Saada, 68′), Ducrocq (Saadi, 68′).
Entraîneur : Cyril Jeunechamp

Avertissements : Tchokounte (33′) pour Dunkerque ; Quemper (21′) pour Bastia.

Buts : Tchokounte (58′, 86′) pour Dunkerque.