Publié le 12 février 2022
Auteurs d'un match quasi parfait, les Maritimes s'imposent face au Rodez AF (2-0). Ils prennent trois points supplémentaires dans la course au maintien et occupent désormais la 18ème place du classement. Le résumé.
Photo actualités

L’avant-match

Après une journée plus qu’ensoleillée sur la ville de Dunkerque, la nuit tombe sur un Tribut qui, encore une fois, a rendez-vous pour une finale à jouer dans sa course au maintien. Les esprits sont concentrés, les yeux rivés vers un seul et même objectif : aller chercher une seconde victoire consécutive pour lancer la série ! En place.

Le résumé

Après un match des plus solides conclu avec la victoire face à Nîmes (0-1), les Maritimes démarraient la rencontre sur les mêmes bases. Déterminés à se projeter vers l’avant tout en gardant une importante solidité défensive, les hommes de Romain Revelli mettaient vite le pied sur le ballon. Par des passes assassines entre les lignes, ils parvenaient alors à se procurer plusieurs situations, dont une première intéressante, conclue d’une frappe au-dessus de Driss Trichard. Plus que remuants, Iron Gomis et Amine Salama allaient finalement débloquer la rencontre dès la vingtième minute.

Bien décalé par le numéro 34, Iron Gomis délivre alors un centre fort dans la boîte. Contré à plusieurs reprises, le ballon revient finalement sur Kévin Rocheteau, esseulé au point de penalty. D’un plat du pied, le buteur dunkerquois ouvre alors le score. L’USL Dunkerque prend les devants (1-0, 20′) ! Petit à petit, Rodez parvient ensuite à reprendre possession du ballon, mais les « Bleu et blanc » furent impitoyables en cette première mi-temps. Après un gros travail de Kévin Rocheteau, Driss Trichard se retrouve en position de centre sur son pied fort. Il dépose alors le ballon au deuxième poteau… et trouve un Emeric Dudouit qui, de la tête, double la mise (2-0, 42′) ! À la pause, l’USL Dunkerque mène au score.

Au retour des vestiaires, les Maritimes revenaient avec les mêmes intentions. Très peu mis en danger, l’USL Dunkerque insistait de nouveau vers l’avant. Mieux encore, les offensifs travaillaient très bien devant, combinant alors à plusieurs reprises. Si Malaly Dembele parvenait à s’immiscer dans la surface des « Bleu et Blanc », Jérémy Vachoux, lui, veillait on ne peut mieux au grain pour repousser sa tentative. Au fil des minutes, le jeu s’équilibrait finalement et Rodez mettait bien plus le pied sur le ballon que lors du premier acte.

Si la rencontre devenait difficile physiquement pour Dunkerque après avoir beaucoup donné, l’équipe ne rompait pas et parvenait à terminer le match de la meilleure des manières : en marquant des buts… et sans en encaisser. Pour l’USL Dunkerque, c’est une seconde victoire consécutive dans une course au maintien qui, encore plus qu’hier mais bien moins que demain, demeure comme son objectif principal.

Contre vents et marées !

Les buts

Kévin Rocheteau – USL Dunkerque (1-0, 20′)

Sur un débordement d’Iron Gomis, ce dernier centre fort devant le but de Lionel Mpasi. Le ballon revient dans les pieds de Kévin Rocheteau qui ne se fait pas prier pour crucifier le gardien du RAF (1-0, 20′).

Emeric Dudouit – USL Dunkerque (2-0, 42′)

Bien lancé par Kévin Rocheteau, Driss Trichard dépose une merveille de centre au deuxième poteau. Seul, Emeric Dudouit catapulte le ballon dans les filets. L’USL Dunkerque double la mise (2-0, 42′).

La photo du match

Auteur d’un match très solide, Emeric Dudouit a eu une présence constante dans le jeu des Maritimes. Récompensé d’un but, il est l’un des acteurs majeurs du succès de l’USL Dunkerque face au Rodez Aveyron Football.

Le prochain match

________________________________________________________________________________________________

Feuille de match :   – 

Samedi 12 février – 19h | Stade Tribut, Dunkerque.
USL Dunkerque 2 – 0  Rodez AF (2-0) | 24ème journée de Ligue 2 BKT
Arbitre :
Hakim Ben El Hadj
Affluence :
2.000 spectateurs

USL Dunkerque : Vachoux, Yohou, Thiam, Trichard, A.Gomis, Dudouit, Kikonda (Kerrouche, 88′), I.Gomis, Rocheteau (Ouadah, 68′), Salama (Abeddou, 76′), Tchokounte (c) (Brahimi, 45′).
Entraîneur : Romain Revelli

Rodez AF : Mpasi, Celestine, Bardy (c), Buades, Obiang, Malanda (Dembele, 55′), Boissier (Varane, 82′), Leborgne, David (Ouammou, 55′), Kerouedan (Vilhjalmsson, 68′), Depres.
Entraîneur : Laurent Peyrelade

Avertissements : Trichard (28′) pour Dunkerque ; Kerouedan (28′) pour Rodez.
Buts : Kévin Rocheteau (20′), Emeric Dudouit (42′) pour Dunkerque.