Publié le 2 avril 2022
Après une rencontre durant laquelle les Maritimes auront tout donné pour revenir au score, l'USL Dunkerque s'incline en Normandie face au Stade Malherbe Caen (2-1).
Photo actualités

Le résumé

Le thermomètre affichait les 6 degrés lorsque l’USL Dunkerque faisait son entrée sur la pelouse du Stade Michel D’Ornano. Dans cette enceinte vêtue de bleu, les hommes de Romain Revelli avaient à cœur d’attaquer ce sprint final du championnat de Ligue 2 BKT avec la ferme intention de revenir de Caen avec, au minimum, le point du match nul. Et les premiers instants allaient donner le ton de la rencontre. Les Malherbistes mettaient du rythme et imposaient leur jeu par de nombreux changements de côté, faisant ainsi courir le onze de nos Maritimes.

L’USL Dunkerque, elle, tentait alors de répondre dans les duels et infligeait aux locaux une réponse physique à laquelle ils n’étaient pas forcément prêts. Les « Beu et blanc » se procuraient deux belles occasions, mais ni la tête d’Adon Gomis, ni celle d’Adama Niane ne trouvait le cadre. À la 36ème minute, le SM Caen allait trouver la faille en premier. Au duel avec Adon Gomis, Alexandre Mendy parvenait à entrer dans la surface et à centrer au deuxième poteau. Arrivé lancé, Yoann Court fusillait alors Jérémy Vachoux en deux temps (1-0, 36′).

L’USL Dunkerque prenait un coup, mais restait debout. Jusqu’à la pause, les rangs dunkerquois demeuraient solides et ne rompaient pas une deuxième fois. L’heure était à la pause.

Au retour des vestiaires, les choses n’allaient pas en s’arrangeant pour l’USL Dunkerque. Alexandre Mendy, passeur décisif sur le premier but, recevait un centre et ne se faisait pas prier pour le déposer dans la lucarne de Jérémy Vachoux (2-0, 49′). Les choses se compliquaient alors pour les Maritimes. Le SM Caen, poussé par son public, mettait une pression importante sur la défense de l’USLD durant de longues minutes. Mais abandonner n’est pas dans le vocabulaire des joueurs de Romain Revelli.

Les entrées en jeu d’Enzo Bardeli et d’Amine Salama ont boosté l’attaque dunkerquoise. Après avoir reçu le ballon dans la surface caennaise, ce dernier remisait en une touche de balle sur Malik Tchokounte qui, avec un pur sang froid, réduisait l ‘écart au score (2-1, 71’). Dans la foulée, les « Bleu et blanc » mettait à leur tour une intense pression sur le but de Rémy Riou. Mais jusqu’au bout, les Caennais ont résisté. L’USL Dunkerque s’incline et a désormais le regard tourné vers le déplacement au Havre, samedi prochain (09/04, 19h).

Contre vents et marées !

_______________________________________________________________________________________________

Feuille de match :   – 

Samedi 2 avril – 19h | Stade Michel D’Ornano, Caen.
SM Caen 2 – 1  USL Dunkerque (1-0) | 31ème journée de Ligue 2 BKT
Arbitre :
Willy Delajod
Affluence :
10.720 spectateurs

SM Caen : Riou, Traoré (Rivierez, 62′) , El Abdi, Cissé, Deminguet (c), Lepenant, Diani, Da Costa, Court (Wadja, 76′), Mendy, Sy (Gonçalves, 79′).
Entraîneur : Stéphane Moulin

USL Dunkerque : Vachoux, Dudouit (Bardeli, 62′), Ba, Gomis, Trichard (Huysman, 81′), Thiam, Brahimi, Ouadah, Gomis, Tchokounte (c), Niane (Salama, 62′).
Entraîneur : Romain Revelli

Avertissements : Brahim Traoré (39′), Yoann Court (43′) pour Caen ; Bilal Brahimi (29′), Emeric Dudouit (51′) pour Dunkerque.
Buts :
Yoann Court (36′), Alexandre Mendy (49′) pour Caen ; Malik Tchokounte (71′) pour Dunkerque.