Contre vents et marées

Publié le 31 août 2018
Nos Maritimes ont concédé un match nul face à Villefranche après avoir pourtant ouvert le score par Dimitri Boudaud.
Photo actualités

C’est avec un onze similaire à celui aligné contre Pau que nos Maritimes débutaient la rencontr. Une rencontre entamée par le bon bout par les hommes de Benjamin Rytlewski qui mettaient le pied sur le ballon et se montraient les plus dangereux à l’image de Kevin Nzuzi Mata qui éliminait trois défenseurs avant de voir sa frappe stoppée (0-0, 6e).

Les Dunkerquois tentaient de mettre du rythme dans ce début de partie grâce à une défense agressive. La partie s’équilibrait peu à peu alors que Villefranche se procurait une énorme occasion, mais la frappe à bout portant de Blanc passait juste à côté (0-0, 12e). Bilel El Hamzaoui faisait parler sa vitesse pour adresser de bons ballons, mais nos Maritimes manquaient de précision dans leurs échanges pour inquiéter réellement la défense caladoise.

Le rythme retombait d’un cran peu avant la demi-heure de jeu alors que le FCVB se montrait à son avantage. Nos Dunkerquois essayaient de relever la tête devant leur public et étaient tout proches d’ouvrir le score sur un superbe centre de Demba Thiam qui faisait parler sa vitesse côté droit. La tête de Kevin Nzuzi Mata n’était malheureusement pas ajustée (0-0, 32e).

Face à une équipe athlétique, la bataille au milieu de terrain était accrochée entre deux formations en quête de leur première victoire. Au terme d’une superbe action collective, Idrissa Ba auteur d’une frappe enroulée somptueuse voyait son tir stoppé par la barre transversale (0-0, 39e). Nos « Bleu et blanc » continuaient de mettre la pression devant la cage d’Alexis Sauvage en cette fin de premier acte, mais c’était au tour de Bilel El Hamzaoui de voir sa tête filait à côté avant le coup de sifflet de l’arbitre !

Que d’occasions manquées…

Les Dunkerquois revenaient sur la pelouse de l’Epopée avec les mêmes intentions offensives, faisant le siège de la moitié de terrain caladoise. Dans la lignée de son match à Pau, la défense maritime se montrait impériale face aux attaquants de Villefranche.

Peu avant l’heure de jeu, Demba Thiam initiait une superbe action, Kevin Nzuzi Mata héritait du ballon côté gauche, débordait son défenseur et adressait un centre à Dimitri Boudaud qui ajustait le porter adverse (1-0, 58e) ! Idrissa Ba manquait de peu de doubler la mise de la tête sur l’action suivante, mais Alexis Sauvage s’emparait du cuir (1-0, 59e).

Adil Lebrun remplaçait Idrissa Ba sur le front de l’attaque alors que les joueurs d’Alain Pochat tentaient de revenir au score, mais les Maritimes se montraient solides à l’image d’un Demba Thiam qui faisait fi de la fatigue pour multiplier les courses. Adil Lebrun tentait à son tour sa chance, mais sa frappe manquait de puissance pour inquiéter Alexis Sauvage (1-0, 77e).

Mehdi Chahiri faisait son entrée sur la pelouse pour la fin de partie. Sur un contre de Villefranche, Axel Maraval sortait dans les pieds de l’attaquant, une sortie jugée inappropriée par l’arbitre qui sanctionnait notre gardien et offrait un penalty au FCVB. Jasse, le capitaine, se chargeait de le transformer (1-1, 84e).

Kevin Nzuzi Mata forçait Alexis Sauvage à se détendre en fin de rencontre (1-0, 88e). Il était remplacé par Mamadou Guirassy pour le temps additionnel. Ce dernier était tout proche de redonner l’avantage à l’USLD, mais sa frappe manquait de puissance (1-1, 90+1). Il se présentait ensuite face à ce même gardien qui remportant un nouveau face à face…

Nos Maritimes jetaient leurs dernières forces dans la bataille, poussés par le public, mais cela ne suffisait pas. Le score en restait là. Nos Maritimes devaient se contenter du point du nul. Rageant au vu de la qualité de leur rencontre.

 

USLD – VILLEFRANCHE :  1-1 (0-0)

Avertissements : El Hamzaoui (55e), Kandouss (63e) pour Dunkerque

Buts : Boudaud (58e) pour Dunkerque ; Jasse (sp, 84e) pour Villefranche

USLD : Maraval – Thiam, Toure, Kandouss, Bruneel  (Chahiri, 82e) – El Hamzaoui, Voisin, François, Boudaud – Nzuzi Mata (Guirassy, 90e), Ba (Lebrun, 69e)