Publié le 29 septembre 2017
Au terme d'un match haletant, nos Dunkerquois ont renoué avec la victoire face à Concarneau sur le score de 2 à 0 !
Photo actualités

Après un match nul arraché aux Herbiers, l’USLD retrouvait le stade Tribut vendredi soir. Privé de Cheick Timité et de Jérémy Huysman, Didier Santini titularisait Dimitri Boudaud sur le front de l’attaque et Jovanie Tchouatcha en défense centrale.

Les Maritimes rentraient bien dans la partie, donnant le ton dans cette entame de match. Les efforts de nos « Bleu et blanc » étaient récompensés à la dix-septième minute sur une percée de Mathias Serin qui obtenait un penalty. Irréprochable dans l’exercice depuis le début de saison, Marc Fachan voyait sa frappe arrêtée par Théo Guivarch sur la ligne !

Un échec qui ne refroidissait pas les ardeurs dunkerquoises. Bien en jambes, les partenaires de Jean-Jacques Rocchi mettaient le pied sur le ballon. Les Bretons réagissaient et manquaient d’ouvrir la marque sur corner. C’était sans compter sur un précieux Jonathan Ligali (0-0, 29e).

Virevoltant, Mathias Serin avait par deux fois l’occasion d’ouvrir la marque, mais il trouvait le petit filet puis la défense bretonne (0-0, 39e). Les dernières minutes de ce premier acte étaient largement en faveur de nos joueurs qui ne parvenaient cependant pas à trouver la faille dans la défense bretonne.

Grich décisif !

Au retour des vestiaires, les Dunkerquois repartaient avec les mêmes intentions et tentaient de déstabiliser le bloc concarnois. Damien Fachan manquait d’ouvrir le score sur coup-franc deux minutes après le retour des Maritimes sur la pelouse (0-0, 47e).

Concarneau réagissait par Edjouma, mais Jonathan Ligali parvenait à repousser dans les pieds de Kore qui poussait le cuir au fond des filest, mais le but était refusé pour hors-jeu ! Tribut pouvait reprendre son souffle !

Solides et inspirés, les Dunkerquois ne parvenaient pas à traduire leur domination au tableau d’affichage (0-0, 55e). Concarneau en profitait pour revenir dans le match. Peu avant l’heure de jeu, Marc Fachan restait au sol et devait se résoudre à quitter ses partenaires (0-0, 63e).

Les offensives se multipliaient en faveur des Dunkerquois qui ne parvenaient pas à tromper la défense bretonne. Les hommes de Nicolas Cloarec n’abandonnaient pas l’idée de s’imposer à Tribut et jouaient crânement leurs chances. Ce sont pourtant les locaux qui se montraient les plus dangereux en cette fin de match.

Quelques minutes après son entrée en jeu, Mehdi Boudiba trouvait le poteau de Théo Guivarch après un beau mouvement (79e). Zakaria Grich tentait sa chance dans la foulée, mais sa frappe passait à côté (81e). Les ouailles de Didier Santini poussaient, mais la réussite semblait fuir nos joueurs.

C’était sans compter sur les arrêts de jeu et sur Zakaria Grich ! Rentré en jeu en remplacement de Marc Fachan, le joueur prêté par Niort inscrivait un superbe coup-franc de 45 mètres (1-0, 91e) ! Tribut pouvait exulter après le premier but de la saison du numéro onze.

Sur leur lancée, les Maritimes doublaient la mise par Mehdi Boudiba, bien servi par Djibi Banor et lui aussi auteur de son premier but sous les couleurs dunkerquoises ! Les Maritimes pouvaient enfin savourer ce succès ô combien mérité !

Prochain rendez-vous pour les « Bleu et blanc » : un déplacement à Saint-Omer, samedi, en Coupe de France !

 

USLD – CONCARNEAU : 2-0 (0-0)

Dunkerque : Ligali – M. Fachan (Grich, 63e), Toure, Tchouatcha, Mazikou – Serin, Banor, D. Fachan, Rocchi – Boudaud (Boudiba, 70e), Tuta (Allart, 86e)

Buts : Grich (92e), Boudiba (93e) pour Dunkerque.

Avertissements : Irep (47e ; 90e+2) pour Concarneau; Grich (92e) pour Dunkerque.