Publié le 15 septembre 2017
Après avoir ouvert le score par Damien Fachan, nos Maritimes se sont fait rejoindre en toute fin de première période, concédant un nouveau match nul, le quatrième de la saison.
Photo actualités

Pour ce match face à Chambly, Didier Santini avait décidé d’aligner une équipe inédite dans un système en 4-3-3 avec Gaetano Muraglia devant la défense. Alexis Allart connaissait lui sa première titularisation de la saison à la pointe de l’attaque.

Le premier coup dur intervenait après à peine cinq minutes de jeu. Touché à la cuisse, Jérémy Huysman devait quitter ses partenaires et cédait sa place à Jovanie Tchouatcha (0-0, 5e).

Un changement qui ne déstabilisait pas les Maritimes bien rentrés dans la partie. Côté droit, Cheick Timite trouvait Marc Fachan mais sa frappe passait à coté (11e). Damien Fachan tentait à son tour sa chance mais c’était au dessus des cages camblysiennes (14e)

Les Maritimes poussaient. Sur un centre de Djibi Banor, ils réclamaient une main dans la surface sur une frappe détournée de Marc Fachan, mais l’arbitre ne bronchait pas (0-0, 19e).

La récompense intervenait quelques minutes plus tard pour les hommes de Didier Santini. Sur un corner parfaitement tiré par Gaetano Muraglia, Damien Fachan plaçait une tête imparable et ouvrait le score (1-0, 24e).

La partie se poursuivait et les Maritimes ne relâchaient pas leur étreinte. Équilibré et engagé, le match était riche en occasions à l’image de cette incursion du capitaine Jean-Jacques Rocchi (1-0, 35e)

Nos Maritimes semblaient prendre le contrôle de la partie, mais c’était sans compter sur une équipe de Chambly qui sonnait la révolte dans les dix dernières minutes. Une première alerte intervenait quand Marc Fachan sauvait sur sa ligne pour permettre à l’USLD de souffler un peu (39e).

Sur une longue ouverture de Baba Toure, Dunkerque pensait pouvoir doubler la mise, mais Alexis Allart perdait son face à face contre Simon Pontdeme. (1-0, 42e)

Chambly ne lâchait pas l’affaire. Et alors qu’on sentait le vent tourner depuis quelques minutes, le FCCO voyait ses efforts récompensés en égalisant dans le temps additionnel par Kévin Lefaix (1-1, 45é +2).

A chacun son temps fort !

De retour des vestiaires, les Maritimes repartaient tambour battant avec un frappe de Timite un peu trop molle pour inquiéter le portier camblysien. L’attaquant voyait ensuite sa tentative contrée à l’entrée de la surface (55e).

Chaque équipe connaissait ses temps forts, mais aucune des formations ne parvenait à faire trembler les filets. On sentait la rencontre capable de basculer dans un sens comme dans l’autre. –

Nos « Bleu et blanc » se montraient plus maladroit dans cette deuxième période, perdant plus de ballons et faisant montre de trop d’imprécisions devant le but pour faire la différence. La défense elle tenait bon dans une rencontre qui se fermait progressivement.

En fin de match, Jonathan Ligali se montrait décisif devant Kévin Lefaix alors que les Dunkerquois jetaient leurs dernières forces dans la bataille à l’image de Tuta qui tergiversait dans une fin de match animée. Après une dernière occasion maritime dans le temps additionnel, l’arbitre sifflait la fin de la rencontre.

Les Dunkerquois devaient se contenter d’un nouveau match nul, le quatrième de la saison malgré un match bien maîtrisé. Prochain rendez-vous pour nos Maritimes avec un déplacement aux Herbiers vendredi.

 

USLD – CHAMBLY : 1-1 (1-1)

Dunkerque : Ligali – M. Fachan, Toure, Huysman (Tchouatcha, 7e), Mazikou –Banor, Muraglia (Tuta, 80e), D. Fachan – Rocchi, Timite, Allart (Serin, 67e)

Avertissements : Rodrigo (29e), Hilaire (54e) pour Chambly ; Toure (80e) pour Dunkerque.

Buts : D. Fachan (24e) pour Dunkerque ; Lefaix (45e+ 2) pour Chambly