Publié le 16 septembre 2017
Retrouvez les réactions de Didier Santini et de Damien Fachan après le match nul obtenu face à Chambly.
Photo actualités

Didier Santini, entraîneur :  « La frustration ce n’est pas le match nul, mais plutôt le fait que l’équipe a beaucoup donné défensivement mais qu’on offre un nouveau but à l’adversaire. On a maîtrisé la première mi-temps, même si on a été handicapés par la blessure de Jérémy qui a changé la donne au niveau des changements que l’on n’a pas pu faire en deuxième période. A cause des risques de blessure, on a dû attendre les dernières minutes pour faire rentrer la dernière rotation. Il y avait la place pour espérer autre chose dans ce match. C’est frustrant de prendre ce but sur une erreur individuelle évitable. On doit apprendre, dans les dernières minutes du temps réglementaire, à ne pas se poser de questions et à dégager le ballon d’un pointu s’il le faut ! Ce sont des oublis qui nous coûtent cher en ce moment. Pourtant, j’ai trouvé qu’on n’avait pas été trop mis en danger face à une équipe très athlétique. On a répondu présent offensivement, en marquant un but sur coup de pied arrêté. En deuxième mi-temps, il y avait de l’espace même si en rentrant aux vestiaires à 1-0, il y en aurait eu encore plus. Après, on perd encore trop de ballons dans les 35-40 derniers mètres.

On avait décidé de faire des choix dans la composition, certains joueurs n’ayant pas été bons ces derniers temps et d’autres s’étant mis en valeur à l’entraînement. Pour Alexis, ça a été un dur combat face à des mecs de grand gabarit. Il a eu l’opportunité de marquer, mais il doit encore retrouver la confiance comme tous nos autres joueurs offensifs. On a les balles pour faire plus mal, mais techniquement, il y a trop de déchet.

Défensivement, j’ai trouvé qu’on avait réussi à bien contenir Chambly, notamment sur coups de pied arrêtés où ils n’ont jamais été dangereux malgré la sortie de Jérémy. Les automatismes défensif scommencent à rentrer. Maintenant, le gros chantier c’est l’attaque. On travaille, il y a une grosse concurrence. Il faut continuer à bosser tous dans le même sens. »

Damien Fachan, milieu défensif : « J’aurais forcément préféré prendre les trois points… Prendre un but comme ça à la 45ème, ça fait mal. C’est un but qui nous met un petit coup sur la cafetière, on a eu du mal à repartir de l’avant ensuite. Le match s’est fermé de plus en plus et on n’a pas réussi à en marquer un deuxième. C’est dommage, car on fait une très bonne première hormis ce but que l’on concède dans le temps règlementaire. On doit être plus matures. Si l’on regarde les derniers matchs, on concède trop de buts sur des bêtises comme à Grenoble. Il ne faut jeter la pierre à personne, mais il faut qu’on arrête d’offrir les buts si on veut taper le top 3. On sait qu’on doit prendre les points à domicile. On n’a rien à envier à personne. Partout où on va, on sait qu’on peut l’emporter. A nous de continuer de travailler et de prendre conscience que dans ce championnat, la moindre erreur peut se payer cash. »