Publié le 7 août 2021
Sur la même marche du classement que l'USL Dunkerque après deux journées de Ligue 2 BKT (1 nul, 1 défaite), les Chamois Niortais arrivent au Stade Tribut avec la volonté d'empocher leur première victoire de la saison. Voici la "fiche mémo" de Niort, pour tout savoir sur notre adversaire du jour.
Photo actualités

Un début de saison similaire à l’USL Dunkerque

Pour leur deuxième déplacement de la saison, les Chamois Niortais se présentent une nouvelle fois dans le Nord. Après s’être partagé les points avec Valenciennes en ouverture du championnat de Ligue 2 BKT (0-0), les Niortais se sont inclinés sur la plus petite des marges sur leur pelouse du stade René Gaillard face au Stade Malherbe de Caen (0-1). Une rencontre durant laquelle le défenseur niortais, Darline Yongwa, aura écopé d’un carton rouge, synonyme de suspension ce soir (19h), face à l’USL Dunkerque.

Les deux rivaux du jour possèdent donc chacun un point, mais nos Maritimes, avec un but marqué de plus, sont eux sur la 15ème marche du classement, alors que les Niortais sont 16èmes.

Sébastien Desabre, l’entraîneur baroudeur

L’entraîneur des Chamois Niortais fait partie de la catégorie des coaches qui n’ont jamais été footballeur professionnel. Et pourtant, cela n’a pas empêché Sébastien Desabre d’entraîner des équipes professionnelles dans de nombreux pays, et notamment d’Afrique.

La Côte-d’Ivoire, le Cameroun, la Tunisie, l’Angola, les Émirats arabes unis, l’Algérie, le Maroc et l’Égypte : tels sont les différents pays dans lesquels l’entraîneur niortais a entraîné, avant de faire son arrivée dans le département des Deux-Sèvres.

Des objectifs précis face à l’USL Dunkerque

Interrogé en conférence de presse, l’entraîneur des Chamois Niortais, Sébastien Desbare a pointé du doigt le manque de création offensive de son équipe. Un point sur lequel il souhaite voir ses joueurs évoluer, ce samedi soir (19h) sur la pelouse du Stade Tibut : « On a eu beaucoup de possession mais on ne s’est pas créé beaucoup d’occasions, donc il va falloir remédier à ce problème. L’idée est toujours d’être vaillant défensivement, et d’avoir des prises de risques sur le plan offensif ».

Le groupe des Chamois Niortais

BRAAT Quentin, LOUCHET Jean, CONTE Ibrahima, M’BONDO Bradley, MOUTACHY Joris, KILAMA Guy, VALLIER Lenny, LOUISERRE Dylan, DOUKANSY Brahima, LEBEAU Tom, RENEL Samuel, CASSUBIE Yohan, BOUTOBBA Bilal, IBNOU BA Pape, MERDJI Yanis, CISSE Sidi, MENDES Joseph.

Crédit photo : Chamois Niortais