Contre vents et marées

Publié le 1 août 2020
L'USL Dunkerque a appris avec une profonde tristesse la disparition d'Alex Dupont, joueur puis entraîneur emblématique du club.
Photo actualités

Figure phare de l’USL Dunkerque, Alex Dupont est décédé dans la nuit de vendredi à samedi. Milieu de terrain de l’USL Dunkerque de 1972 à 1975, puis de 1979 à 1983, il est ensuite devenu entraîneur de la formation sous l’égide de Jean Rouvroy après une grave blessure. A 31 ans, Alex Dupont prenait finalement les rênes de l’équipe première, pensionnaire de Ligue 2, lors de la saison 1984-85, puis de 1990 à 1996 après un intermède à la formation.

Alex Dupont a été victime d’une crise cardiaque au lendemain de de la finale de la Coupe de la Ligue qu’il avait remporté avec Gueugnon en face au Paris Saint-Germain en 2000. Le dernier entraîneur à s’être assis sur le banc de Ligue 2 avec l’USL Dunkerque en 1996 s’en est allé. Le club présente ses sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

 

La réaction de Jean-Pierre Scouarnec, président de l’USLD : « Alex était au même titre que Jean Rouvroy le représentant de ce que l’USL Dunkerque a été dans toute sa splendeur et sa grandeur. Il était une personne adorable, un homme passionné et passionnant, quasiment un ami. Je suis particulièrement affecté parce que je me réjouissais de le retrouver à nos côtés le 29 août pour le retour de Dunkerque en Ligue 2. Tous les amoureux du foot sont touchés par ce décès tragique, car partout où Alex est passé, il a laissé un souvenir un souvenir mémorable. »

La réaction d’Edwin Pindi, directeur général : « C’est une bien triste nouvelle pour le football dunkerquois qui perd une de ses figures les plus emblématiques. Alex Dupont représente une grosse partie de l’histoire de l’USLD, que ce soit en tant que joueur puis entraîneur. Il aura toujours été un bel ambassadeur de notre ville et de notre club dans son parcours professionnel. Nos pensées vont d’abord à sa famille et ses proches à qui nous nous associons dans cette douleur. »

La réaction de Jocelyn Blanchard, directeur recherche et développement. : « C’est un drôle de symbole que le décès d’Alex Dupont quelques semaines avant le retour de Dunkerque en Ligue 2. Il a été l’un des personnages les plus importants du club, notamment dans le développement de sa formation. Il a lancé de nombreux jeunes dans le bain du monde professionnel. 66 ans, c’est jeune. Pour Alex, c’est quasiment 66 ans d’une vie consacrée au football. C’était un Dunkerquois pur et dur, un vrai mec de la cité de Jean Bart. A titre personnel, c’est l’entraîneur qui a dû me coacher le plus longtemps, de mes 16 ans jusqu’à mes 23 ans. Il a connu toutes mes étapes. C’est l’entraîneur qui m’a le plus construit »

Fabien Mercadal, entraîneur : « C’est quelqu’un qui a marqué le club et tous ceux qui l’on côtoyé. Tous les anciens m’en parlaient. En tant que je jeune entraîneur que je suis, c’est un homme qui m’a inspiré. Tous les supporters de l’USLD sont attristés de le voir partir aussi tôt. J’ai une pensée pour sa famille et ses proches. »