Publié le 18 février 2017
Les Maritimes ont disposé de Sedan au terme d'un match âpre et disputé. Une victoire qui permet aux "Bleu et blanc" de s'installer provisoirement dans le fauteuil de leader !
Photo actualités

Diminués par les absences sur blessure (Allart, Araujo, Belet, Huysman…), les Dunkerquois ont trouvé les ressources pour l’emporter sur la pelouse de Sedan, lanterne rouge du championnat.

Tout ne fut pourtant pas simple pour nos Maritimes dans les Ardennes… Dés la sixième minute de jeu, le CSSA se voyait offrir un penalty, transformé par Belhadj (1-0, 6e). Fort heureusement, les Dunkerquois ne se désunissaient pas et, sur une percée de Bevic Moussiti Oko, ils obtenaient à leur tour un penalty. Marc Fachan se chargeait de transformer (1-1, 10e).

La suite de la première période était équilibrée, Dimitri Boudaud, le local de l’étape, se mettait en valeur, mais les Sedanais répondaient et les deux équipes retournaient aux vestiaires dos à dos.

Contraints de l’emporter pour croire encore en ses chances de maintien, le CSSA poussait en deuxième période. Mais malgré les assauts répétés de Traoré et sa bande, la défense maritime tenait bon. Jean-Christophe Bouet, touché au visage, gardait sa place dans les buts et sortait un match costaud pour empêcher les Sedanais de passer devant.

Sans se presser, les Maritimes allaient finalement prendre l’avantage grâce à un centre parfaitement ajusté de Romain Jamrozik, entré en jeu quelques minutes plus tôt, pour la tête de Bevic Moussiti Oko (1-2, 74e). Le jeune attaquant signait son sixième but de la saison, sans pour autant libérer définitivement notre équipe.

Sedan continuait de pousser et le coup de sifflet de l’arbitre venait à point nommé récompenser la volonté maritime. Nos « Bleu et blanc » signaient une quatrième victoire de rang, une première depuis la remontée en National. Ils tenteront de poursuivre la série, vendredi, à Tribut, face au Paris FC !