Publié le 5 février 2021
Nos Maritimes ont livré un véritable combat sur la pelouse de Guingamp et ont réussi à ramener le point du match nul dans une rencontre serrée.
Photo actualités

Nos Maritimes ont livré un véritable combat sur la pelouse de Guingamp et ont réussi à ramener le point du match nul dans une rencontre serrée. Trois jours après leur match nul contre Rodez, mardi dernier à Tribut, les “Bleu et blanc” se déplaçaient à Guingamp dans un match capital pour le maintien face à des Bretons mal classés et en manque de points.  

Dès les premières minutes, un coup franc d’Emeric Dudouit terminait sa course à quelques centimètres des filets bretons. Puis, après seulement 10 minutes de jeu, Jorris Romil plaçait une première frappe cadrée. Les Guingampais créaient quelques frayeurs dans le camp dunkerquois mais la défense emmenée par Harouna Sy et Alioune Ba neutralisait les percées bretonnes (22è), Axel Maraval, quant à lui, s’affirmait une nouvelle fois comme un rempart infranchissable (28e). Costauds en défense, les hommes de Fabien Mercadal mettaient Guingamp en difficulté et profitaient de balles de contre.  

Les deux équipes faisaient jeu égal et preuve de combativité dans un match à ne pas perdre. Une dernière action offensive de Loïc Kouagba confirmait la volonté des Dunkerquois de prendre le dessus pour ramener les trois points dans le Nord. 

Malgré des opportunités des deux côtés, Bretons et Dunkerquois rejoignaient les vestiaires sur un score de parité, laissant planer le suspense sur le stade de Roudourou. 

Les Dunkerquois réduits à 10

A l’instar de la première période, les deux protagonistes affichaient leurs intentions dès le début de seconde mi-temps par un corner des Guingampais. La défense dunkerquoise ne se laissait pas déstabiliser et le ballon terminait sa course au-dessus de la transversale. Au cours des cinq premières minutes, les Bretons imposaient un pressing offensif obligeant les Maritimes à une vigilance maximale en défense.

Suite à une faute de M’Dhangama, l’USLD récupérait le ballon et obtenait un coup franc que frappait sans réussite Emeric Dudouit (54e).

Une minute après, les Nordistes reprenaient du terrain avec notamment un tir de Billy Ketkeophomphone, contré par la défense adverse. Une avalanche de frappes s’installait sur la pelouse bretonne. C’est le moment que choisissait l’entraîneur dunkerquois, Fabien Mercadal pour procéder à un triple changement avec l’entrée d’Ilan Kebbal, Malik Tchokounté et Cheick Fantamady Diarra. 

A la 69ème minute, alors que le défenseur dunkerquois Demba Thiam sauvait le ballon de la surface de réparation, il se voyait sanctionné d’un carton jaune et sollicitait le changement. Les Dunkerquois maintenaient leur pressing offensif par une belle action solidaire entre Malik Tchokounte et Ilan Kebbal qui malheureusement ne trouvait pas le chemin des filets (71e). 

Les Guingampais ne lâchaient rien et poussaient Axel Maraval à montrer tout son talent sur une nouvelle sortie spectaculaire (74e). 

Dans le money time, la tension devenait insupportable et Emeric Dudouit écopait d’un sévère carton rouge laissant les “Bleu et blanc” à 10 contre 11. (77e) 

Les “bleu et blanc” ne se laissaient pas déstabiliser et en attaque, Ibrahim Cissé offrait un caviar à Malik Tchokounté mais c’était sans compter sur la sortie du gardien breton. Dans la foulée, Loic Kouagba était servi par Ilan Kebbal et manquait de peu l’ouverture du score (82e).

Jérémy Huysman faisait son entrée sur la pelouse du stade du Roudourou et sauvait son premier ballon (86e). A quelques minutes de la fin du match, les Guingampais provoquaient une frayeur dans le camp dunkerquois par un centre dangereux (88e) avant qu’Ilan Kebbal ne saisisse sa chance dans un intervalle pour un tir échouant à quelques centimètres de la cage (89e). 

Dans les trois minutes de temps additionnel, la tension se faisait ressentir et Axel Maraval recevait à son tour un carton jaune (90e+2). L’arbitre sifflait la fin de la rencontre sur un score de parité (0-0). Réduits à 10 dans un match décisif, nos Dunkerquois ont réussi à ramener un point solidement acquis chez des Bretons combatifs.

Les hommes de Fabien Mercadal doivent dès maintenant se concentrer sur le prochain match qui se jouera dans l’antre de Tribut, le samedi 13 février, contre Nancy.

EA GUINGAMP – DUNKERQUE : 0-0 (0-0)

24ème journée de Ligue 2 BKT – Vendredi 5 février – Stade du Roudourou

Dunkerque : Maraval – Thiam, Kouagba, Ba, Sy –  Dudouit, Pierre (Huysman 85e) – Cissé , Boudaud (Kebbal 62e), Ketkeophomphone (Tchokounte 62e), Romil (Diara 62e)

Avertissements :  Palun (29e) pour Guingamp ; Ba (39e), Thiam (68e), Kebbal (85e), Maraval (90+2) pour Dunkerque

Carton rouge : Dudouit (77e) pour Dunkerque