Publié le 18 avril 2017
Nos Maritimes reçoivent le Pau FC, ce vendredi et ils ont besoin de vous pour croire un peu plus à la montée. Tous à Tribut pour les supporter dans ce sprint final !
Photo actualités

Parce que c’est la dernière ligne droite

Battus à Épinal dans les derniers instants du temps réglementaire, nos joueurs ont raté l’occasion de faire l’écart en haut de tableau, mais ils restent solidement accrochés à cette précieuse deuxième place… A cinq matchs du dénouement de ce championnat complètement fou, autant dire que les points vaudront de plus en plus cher alors qu’avec 43 points, le dixième, Béziers, n’est qu’à cinq longueurs de nos Maritimes !

Parce que nos attaquants vont être revanchards

Muets à Châteauroux puis Épinal, moins en verve depuis quelques semaines, nos attaquants voudront retrouver leur efficacité face au Pau FC. Malik Tchokounte et Bevic Moussiti Oko seront particulièrement surveillés, eux qui figurent en bonne place au classement des buteurs et qui auront à cœur de marquer les esprits en cette fin de saison.

Parce que c’est l’un des derniers matchs dans le Tribut actuel

Dans quelques mois, les premiers coups de pelle seront donnés à Marcel-Tribut. Dans le cadre de la rénovation du stade, la tribune debout sera progressivement démolie à la rentrée prochaine. Tribune historique sur laquelle se sont massés des dizaines de milliers de spectateurs lors des dernières décennies, elle laissera bientôt place à de nouveaux gradins…

Parce que Pau doit se sauver

En mauvaise passe en cette fin de championnat et désormais relégables, les Palois n’ont d’autre choix que de l’emporter pour espérer ne pas descendre en fin de saison ! Derrière eux, les équipes de bas de tableau ont sonné la révolte le week-end dernier à l’image d’Epinal ou de Belfort, tous deux vainqueurs sur la plus petite des marges. Méfiance donc face à une équipe qui n’a pas encore sauvé sa peau en National !

Parce que Tribut ne doit plus tomber !

Comme indiqué plus haut, plus la fin du championnat s’approchera, plus les points vaudront cher… Avec trois matchs à disputer à la maison sur les cinq restants, les Maritimes peuvent quasiment croire à une place sur le podium en réalisant un sans faute à la maison. Invaincus dans leur antre depuis le 20 janvier, les hommes de Didier Santini veulent prendre le maximum de points à Tribut. A vous de faire de notre stade une forteresse imprenable !