Contre vents et marées

Publié le 9 novembre 2018
Nos U19 nationaux accueillent l'équipe du LOSC, ce dimanche, sur le synthétique du stade Marcel Tribut. Retrouvez l'interview du coach Antoine Vannieuwenhuyse avant ce choc !
Photo actualités
  • Antoine, l’équipe U19 compte une victoire après neuf rencontres de championnat. Comment expliques-tu ces difficultés ?

« Effectivement, le bilan comptable n’est pas terrible. Le début de saison a été compliqué. On a perdu la majorité de nos matchs sur des détails, hormis deux ou trois rencontres où l’adversaire était vraiment supérieur à nous et contre qui on a bataillé. Malheureusement, on a du mal à entrer dans nos matchs, on se fait surprendre sur un détail, on est menés au score et on rame pour revenir. C’est face à ces adversaires-là qu’on doit faire plus attention aux détails pour aller chercher des points. »

  • Tu t’attendais à une telle différence de niveau avec cette accession en championnat fédéral ?

« Oui, je m’y attendais. On est sur le dernier cycle de formation du joueur. En général, les garçons qui évoluent dans les clubs pros peuvent prétendre à signer un contrat après ce cycle. La variable de 19 ans, c’est aussi que face aux clubs professionnels, on ne sait jamais quelle équipe on aura face à nous. Ils ont des effectifs plus complets  »

  • Alors que de votre côté, vous avez essayé de conserver un maximum des joueurs qui ont participé à la montée ?

« Oui, quasiment tous sauf les U19 qui étaient déjà deuxième année et qui sont partis jouer avec l’équipe réserve en National 3. Sinon oui, la grosse majorité de l’équipe est constituée de joueurs déjà présents la saison dernière. »

  • Quelles seront les clés pour accrocher quelques victoires supplémentaires ?

« Après le LOSC, on a quatre matchs importants qui nous attendent contre Quevilly, Saran, Boulogne et l’Entente Sannois Saint-Gratien. Ce sont des matchs accessibles où l’on va devoir engranger des points. »

  • Quel sera l’objectif contre Lille ce week-end ?

« L’objectif c’est de préparer les quatre matchs qui suivront par ce match-là. On doit être accrocheurs, les embêter le plus possible pour essayer de prendre un point minimum chez nous. Sur notre terrain, je sais qu’on a les ressources pour décrocher quelques chose. »

  • Sur quoi doit progresser le groupe selon toi ?

« D’abord sur le fait d’être concentrés un match complet. Car malheureusement, on est souvent menés au score sur une erreur indisviduelle et ça nous empêche de gérer le match correctement. »

USLD – LOSC : Dimanche 11 novembre, 15h, stade Tribut (synthé)

INFO LIVE
Attention
- le match face à Pau se jouera à guichets fermés !