Contre vents et marées

Publié le 9 novembre 2018
Nos Dunkerquois ont signé une deuxième victoire de rang au stade Tribut en s'imposant face à Lyon Duchère, l'une des équipes en forme du moment sur le score de 4 à 1 !
Photo actualités

Nos Maritimes étaient de retour au stade Marcel Tribut ce vendredi soir après deux déplacements en Coupe de France puis sur la pelouse de Laval. Après le leader, c’est le dauphin du National qu’affrontaient nos « Bleu et blanc » !

Les hommes de Claude Robin rentraient parfaitement dans cette partie. Présents dans les duels, inspirés sur le front de l’attaque, Mehdi Chahiri et ses partenaires mettaient la pression devant les buts gardés par Maxime Hautbois, ce dernier voyant une tête d’Idrissa Ba passer juste à côté du cadre (0-0, 7e). La partie s’équilibrait progressivement alors que l’USLD essayait de construire sans se précipiter.

Coupables de quelques imprécisions, les Dunkerquois ne manquaient en revanche pas d’envie. Axel Maraval vivait un début de rencontre assez paisible face à la meilleure attaque du championnat. Le match se débloquait après vingt minutes de jeu quand, sous la pression de Paul Arnold Garita, le gardien lyonnais s’éloignait de sa ligne et permettait à Bilel El Hamzaoui d’ouvrir le score (1-0, 21e).

Sur l’engagement suvant, les Maritimes récupéraient le ballon et manquaient de peu de creuser l’écart par Mehdi Chahiri qui s’écroulait dans la surface, mais l’arbitre ne bronchait pas (1-0, 22e). Les Nordistes ne relâchaient pas leur étreinte et continuaient de solliciter le portier adverse !

Alors qu’on voyait le rythme retomber d’un cran, c’est sur une contre attaque éclair que nos « Bleu et blanc » doublaient la mise grâce à une interception de Mehdi Chahiri qui servait parfaitement Paul Arnold Garita dans sa course. L’attaquant trompait Maxime Hautbois pour inscrire son premier but en championnat (2-0, 37e) ! La première période se poursuivait sans réelles occasions de part et d’autre, mais il fallait toute la vigilance d’Axel Maraval pour capter une frappe cadrée de Hamadi Ayari (45e).

Paul Arnold Garita et Bilel El Hamzaoui signent un doublé

Au retour des vestiaires, les Dunkerquois poursuivaient sur leur lancée ! Et c’est Paul Arnold Garita, décidément très en jambes, qui prenait à défaut deux défenseurs lyonnais pour pousser le cuir dans les filets de l’extérieur du pied et dans un angle fermé (3-0, 48e) !

Dos au mur, les hommes de Karime Mokeddem réagissaient et se montraient plus entreprenants à l’image de Thetika dont la frappe passait juste à côté des cages d’Axel Maraval (3-0, 56e). Sur le coup franc suivant, le capitaine Nicolas Seguin plaçait une tête qui terminait au fond des filets (3-1, 61e).  Les Lyonnais continuaient de pousser et quelques frissons parcouraient les travées du stade Marcel Tribut.

Malgré la domination lyonnaise, Mehdi Chahiri se créait une nouvelle occasion, poussant Maxime Hautbois à la parade (3-1, 67e). Dimitri Boudaud remplaçait le double buteur Garita pour le dernier quart d’heure. Les minutes s’égrenaient lentement alors que le public bouillonnait pendant que Lyon tentait de refaire son retard, mais butait sur des Dunkerquois bien en place !

Mathias Fischer remplaçait Mehdi Chahiri pour le temps additionnel et les Lyonnais jetaient leurs dernières forces dans la bataille. Bilel El Hamzaoui faisait finalement chavirer le stade Tribut en signant une superbe frappe enroulée dans le petit filet lyonnais après une belle course dans le temps additionnel (4-1, 90 +5e). Le but de la délivrance !

Nos Maritimes signaient ainsi une victoire de prestige et se donnaient un peu d’air ! Rendez-vous vendredi face à Valenciennes pour le septième tour de Coupe de France avant un déplacement important à Cholet. Mais avant cela, savourons ce beau succès dunkerquois !

Contre vents et marées, allez l’USLD !

 

USLD – LYON DUCHERE : 4-1 (2-0)

Avertissements : Camara (80e), Seguin (82e) pour Lyon.

Buts : El Hamzaoui (21e, 90e+5), Garita (37e, 48e) pour Dunkerque ; Seguin (61e) pour Lyon Duchère

USLD : Maraval – Thiam, Huysman, Toure, Tchouatcha – Chahiri (Fischer, 89e), Traore, François, El Hamzaoui – Garita (Boudaud, 73e), Ba

INFO LIVE
Attention
- le match face à Pau se jouera à guichets fermés !