Publié le 8 février 2017
Les Maritimes retrouvent le stade Tribut, ce vendredi, pour la réception d'Avranches. Présentation des forces en présence...
Photo actualités

38 secondes, c’est le temps qu’il avait fallu aux Dunkerquois pour ouvrir le score face à Avranches, à l’aller ! Au terme d’un match spectaculaire, les deux équipes s’étaient finalement séparées sur le score de 3-3 !

A l’époque, Dunkerquois et Avranchinais jouaient les poids lourds offensifs du championnat et n’avaient pas failli à leurs réputations respectives. Depuis, seize journées se sont écoulées et les deux formations ont marqué le pas. Après un début de saison tonitruant (3 victoires en 4 matchs), l’USAMSM a connu un brusque retour sur terre. Les protégés de Damien Ott n’ont  plus gagné depuis le 9 décembre dernier et restent sur trois revers de rang.

Ces trois revers consécutifs, les Maritimes aussi connaissent. Ils s’étaient en effet inclinés à trois reprises avant de rebondir loin de leurs bases. Vainqueurs à Créteil puis à Belfort, les « Bleu et blanc » ont refait le plein de confiance. Seul hic, ils peinent à reproduire leurs bonnes prestations à domicile. Il faut en effet remonter au… 9 décembre pour trouver trace de la dernière victoire dunkerquoise à Tribut. C’était face à Lyon Duchère et Alexis Araujo and co’ en avaient planté trois.

On rêve évidemment à pareil scénario vendredi, mais rien ne devrait être facile face à un groupe privé de terrain le week-end dernier, son match en retard contre Béziers ayant de nouveau été reporté ! Pointant actuellement à la treizième place du classement avec 23 unités, les anciens partenaires de Thomas De Parmentier sont à un petit point du premier relégable. Aussi n’auront-ils rien à perdre sur le gazon dunkerquois. De leur côté, les « Bleu et blanc » sont quatrièmes avec 31 points, à une longueur du podium et quatre du leader Concarneau…

L’œil de Damien Ott, entraîneur d’Avranches : « Le match aller a probablement été la ou l’un des plus belles parties que nous ayons disputé cette saison. Je ne suis pas sûr que celle de vendredi soit similaire. On va essayer de faire bonne figure et de produire un match de qualité, mais les choses ont changé depuis le premier match ! A l’aller, les deux équipes étaient sur le podium… Ce n’est plus le cas. Maintenant, la dynamique des deux équipes est différente. on a perdu trois matchs de suite et on rencontre une équipe qui reste sur une dynamique positive. Venir jouer à Dunkerque n’est jamais idéal pour se relancer. On a montré trop de faiblesses lors de nos dernières sorties. On est capable du pire comme du meilleur. J’espère que l’on montrera le meilleur vendredi afin de prouver qu’on a notre place en National. »

 

USLD – AVRANCHES : VENDREDI, 20H, STADE TRIBUT

 

LES AUTRES MATCHS DE CETTE 21ème JOURNEE :

BÉZIERS – SEDAN

CHAMBLY – CRÉTEIL

MARSEILLE CONSOLAT – PARIS FC

ÉPINAL – BELFORT

CHÂTEAUROUX – BASTIA

PAU – BOULOGNE

CONCARNEAU – LES HERBIERS

LYON DUCHERE – QUEVILLY