Publié le 7 août 2021
Dans une rencontre de Ligue 2 BKT que les Maritimes méritaient amplement de gagner, les Chamois Niortais se sont finalement imposés (2-1).
Photo actualités

C’est une rencontre qui a été, et comme toutes celles de Ligue 2 BKT le seront, difficile. Mais les Maritimes ont une nouvelle fois montré les ressources mentales, physiques et techniques qui sont les leurs. Poussés dans leur retranchement par les Chamois Niortais, les Dunkerquois ont finalement été surpris en fin de match, sur une action plus que litigieuse.

Une première mi-temps d’attaque-défense

Nul doute que le millier de spectateurs présents au Stade Tribut s’est régalé dans cette première mi-temps qui n’a certainement pas manqué de rythme. Dès les premiers instants de la rencontre, Dunkerquois et Niortais s’adonnent chacun leur tour à des actions offensives. Et les premiers à frapper sont bien nos « Bleu et blanc » ! Sur une action similaire à celle du but marqué par Malik Tchokounte face au Paris FC, Demba Thiam dépose cette fois-ci le ballon sur le crâne de Leverton Pierre. 1-0 pour Dunkerque.

Si le plus dur semblait être fait, Niort, quelques secondes plus tard et sur un coup-franc à l’entrée de la surface parvient à rapidement égaliser, de la tête, là aussi. (1-1). Jusqu’au retour aux vestiaires, le score ne bougera pas.

Les Maritimes à sens unique

La seconde période de cette rencontre entre l’USL Dunkerque et les Chamois Niortais est probablement la plus symbolique de tous les efforts réalisés par nos Maritimes ces dernières semaines. Durant toute cette deuxième mi-temps, nos « Bleu et blanc » n’ont cessé de mettre leurs cœurs, leurs âmes et toute leur passion sur le terrain pour tenter d’inscrire ce deuxième but que tout le Stade Tribut attendait.

Malheureusement, le pire venait alors pour nos Maritimes. Sur une action très litigieuse au bout du temps additionnel, Niort parvenait contre toute attente à prendre l’avantage. La déception fut alors immense, mais une nouvelle fois, dans le football, il n’existe que deux menteurs : la victoire, et la défaite. Ce soir, les Maritimes s’inclinent, mais le résultat ne reflète en aucun cas la vérité de cette rencontre. En jouant comme ça, nul doute que le meilleur reste à venir pour l’USL Dunkerque.

Contre vents et marées, allez l’USLD !