Publié le 22 septembre 2017
Réduits à dix face à une solide équipe des Herbiers, nos Maritimes ont su faire le dos rond pour arracher le point du nul.
Photo actualités

Une dizaine de supporters maritimes avait fait le déplacement au Stade Massabielle pour ce match de la huitième journée de championnat.

Côté pelouse, c’est Jovanie Tchouatcha qui était associé à Baba Toure en défense centrale en l’absence de Jérémy Huysman, alors que Mathias Serin effectuait son retour sur l’aile droite de l’attaque.

Face à une équipe réputée joueuse, les Dunkerquois laissaient la possession de balle à leurs adversaires sans s’affoler. Plus incisifs en ce début de partie, les Herbretais se faisaient surprendre à la première occasion de nos « Bleu et blanc ». Après une frappe de Cheick Timite détournée Pichot, Jean-Jacques Rocchi se chargeait de tirer le corner. Le capitaine maritime trouvait Baba Toure qui s’arrachait et plaçait une tête plongeante imparable ! (0-1, 7e).

Les Herbiers conservaient la possession du ballon, sans apporter un véritable danger devant le but nordiste face à une défense bien en place. Après une belle course, Cheick Timite obtenait un coup-franc qui ne donnait rien (0-1, 27e).

Au fil des minutes, les locaux continuaient de s’approcher du but de Jonathan Ligali à l’image de Kévin Rocheteau dangereux à plusieurs reprises (32e, 36e). Les hommes de Didier Santini procédaient en contre à l’image de Cédric Tuta qui faisait parler son gabarit sans parvenir à doubler la mise (0-1, 35e).

Le VHF continuait à pousser, mais l’USLD pliait sans rompre. Malgré la grosse pression sur le but de Jonathan Ligali en fin de période, nos Maritimes parvenaient à regagner les vestiaires avec un court avantage (0-1, 45e).

Une infériorité numérique bien gérée

Les Herbretais débutaient la deuxième période comme ils l’avaient commencé et finissaient par égaliser par Bongongui sur un centre au deuxième poteau (1*1, 47e). La réaction maritime ne tardait pas, mais la frappe de Mathias Serin passait à côté du but de Pichot (1-1, 48e).

Les Dunkerquois montraient des intentions plus franches en attaque à l’image de Jean-Jacques Rocchi qui voyait sa frappe détournée (1-1, 53e). Les deux équipe se découvraient progressivement et des occasions se faisaient plus nombreuses de part d’autre.

Un tournant de la rencontre intervenait peu après l’heure de jeu avec l’expulsion de Cheick Timite, sanctionné par l’arbitre de la rencontre (1-1, 65e) Réduits à dix, les Maritimes faisaient le dos rond face à des Herbretais qui tentaient d’en profiter. En vain.

Dimitri Boudaud remplaçait Mathias Serin alors que le rythme tombait d’un cran dans cette partie (1-1, 77e). Malgré leur infériorité numérique, les partenaires de Gaetano Muraglia tenaient bon. Jonathan Ligali devait s’interposer pour empêcher le VHF d’inscrire un nouveau but (1-1, 83e, 85e), mais les « Bleu et blanc » géraient bien la situation.

Au cours de six longues minutes de temps additionnel, les Dunkerquois jetaient leurs dernières forces dans la bataille. Après une nouvelle parade de Jonathan Ligali, l’USLD pouvait souffler et savourer ce point du match nul. Solides et solidaires, les ouailles de Didier Santini partageaient les points avec une formation qui en fera souffrir beaucoup cette saison.

Prochain rendez-vous pour les « Bleu et blanc » : la réception de Concarneau, vendredi, au stade Tribut.

 

LES HERBIERS – USLD : 1-1 (0-1)

Dunkerque : Ligali – M. Fachan, Toure, Tchouatcha, Mazikou –Serin (Boudaud, 77e), Banor, Muraglia, Rocchi – Timite, Tuta (Boudiba, 85e)

Buts : Toure (7e) pour Dunkerque ; Bongongui (47e) pour Les Herbiers

Avertissements : Eickmayer (10e), Flochon (57e), Rocheteau (70e), Héry (84e) pour Les Herbiers ; Tuta (36e), Toure (90e +4)  pour Dunkerque.

Expulsion : Timite (65e)