Contre vents et marées

Publié le 7 août 2019
Après leur succès face à Lyon Duchère, nos Maritimes se déplacent à Quevilly ce vendredi soir ! Présentation de la rencontre.
Photo actualités

Nos Maritimes se déplacent au stade Robert-Diochon ce vendredi soir pour y affronter Quevilly Rouen Métropole dans le cadre de la deuxième journée du championnat de National. Sur les quatre dernières confrontations en National, nos « Bleu et blanc » ne sont jamais parvenus à venir à bout de l’équipe normande (3 défaites, 1 nul). Nos Dunkerquois espèrent donc inverser la tendance et revenir de ce premier déplacement avec un résultat positif.

C’est à Bourg-en-Bresse, un des favoris du National, que se sont déplacés les Normands pour leur premier match de championnat. Solides et dynamiques, notamment sur la première période, les hommes d’Emmanuel Da Costa ont arraché le point du nul en faisant 0-0 face aux Bressans. Les Normands espèrent ainsi bonifier ce match nul face à Dunkerque vendredi. Les coéquipiers d’Axel Maraval devront donc se montrer prudent !

Nos Maritimes, quant à eux, ont parfaitement entamé le championnat. En effet, ils se sont imposés 3 buts à 0 face à un autre gros morceau du National : Lyon Duchère. Si tout n’a pas été parfait, l’état d’esprit et l’envie affichés sont dans la continuité de la fin de saison dernière. Nos « Bleu et blanc » auront donc à cœur de poursuivre dans ce sens et de faire un bon résultat face à Quevilly ce vendredi. Côté mercato, le défenseur Loïc Kouagba s’est récemment engagé avec le club maritime. Il viendra donc renforcer un secteur défensif affaibli, avec les blessures de Jérémy Huysman, Nicolas Bruneel et Jovanie Tchouatcha.

CONTRE VENTS ET MARÉES, ALLEZ L’USLD !

 

L’avis d’Emmanuel Da Costa, entraîneur de Quevilly Rouen Métropole : « Nous allons affronter une très belle équipe vendredi. Dunkerque est sur la continuité de la fin de saison dernière. Même s’ils avaient lutté jusque dans les dernières journées pour se maintenir, ils étaient très intéressants. Bien souvent, les équipes qui luttent en fin de saison sont revanchardes la saison qui suit. L’USLD a fait un recrutement judicieux cet été. C’est un club avec de belles ambitions, un bon entraîneur et un beau stade les attend prochainement. C’est tout sauf une surprise pour moi de les voir bien démarrer le championnat. J’ai eu de bons échos de leurs matches de préparations. J’ai pu le constater en les supervisant. Leur premier match s’est soldé par une victoire 3 à 0, un score net et sans bavure. Il va falloir beaucoup se méfier de cette équipe. Ils ont de belles qualités notamment offensives. »

 

QUEVILLY ROUEN MÉTROPOLE – USLD : VENDREDI 9 AOÛT, 20H – STADE DIOCHON

 

LES AUTRES MATCHS DE CETTE 2ÈME JOURNÉE :