Publié le 11 mai 2018
Assurés de leur maintien depuis leur victoire face à Cholet, nos Maritimes se sont inclinés face à Marseille Consolat, équipe qui évoluera en National 2 la saison prochaine, sur le score de 3 à 1. Malgré l'ouverture du score de Gaetano Muraglia, l'USLD termine cette saison sur une défaite.
Photo actualités

C’est un onze de départ inédit que proposait Benjamin Rytlewski pour cet ultime match de la saison, un match sans réel enjeu si ce n’est de finir la tête haute et le plus haut au classement. Anthony Oudart se voyait titularisé pour la première fois de la saison sur le côté droit de la défense alors qu’Alexis Allart occupait la pointe de l’attaque maritime.

Face à une équipe de Marseille condamnée à la descente, le début de partie était équilibré. Mais sur un ballon gagné par Djibi Banor, Gaetano Muraglia tentait sa chance des 30 mètres et lobait le gardien marseillais trop avancé (0-1, 6e) ! Libérés, les Dunkerquois continuaient d’aller de l’avant, s’appuyant sur le capitaine Djibi Banor, présent dans tous les bons coups !

Dans un match ouvert comme on pouvait s’y attendre, Marseille Consolat relevait la tête et parvenait à égaliser par Papa Ibnou Ba dont la tête trompait Jonathan Ligali (1-1, 20e). Les partenaires de Hamady Tamboura se montraient plus entreprenants et manquaient de peu de doubler la mise dans la foulée.

Devant les supporters dunkerquois descendus dans le Sud de la France, le match se poursuivait alors que les balles perdues et les occasions se multipliaient de part et d’autre dans un match débridé. Les Marseillais mettaient le pied sur le ballon alors que nos « Bleu et blanc » tentaient de jouer rapidement, sans parvenir à doubler la mise dans ce premier acte.

Le retour sur la pelouse était cauchemardesque pour nos Dunkerquois qui voyaient Gigliotti doubler la mise moins de 30 secondes après la reprise, suite à une perte de balle de la défense maritime (2-1, 46e). Les ouailles de Benjamin Rytlewski tentaient de réagir, mais la défense marseillaise contrariait les intentions dunkerquoises.

A l’heure de jeu, Benjamin Rytlewski faisait rentrer du sang neuf avec Jean-Jacques Rocchi et Cheick Timite en remplacement de Dimitri Boudaud et d’Alexis Allart. Malgré le manque d’enjeu, les deux équipes se livraient une belle bataille. Jonathan Ligali devait s’interposer devant Ba pour empêcher le GSC de prendre le large (2-1, 67e).

Malgré leur volonté, les Maritimes se frottaient à une défense bien en place. Mehdi Boudiba remplaçait Mathias Serin pour le dernier quart d’heure. Un changement qui n’avait pas de conséquence sur le tableau d’affichage. Volontaires, mais trop brouillons, nos « Bleu et blanc » s’inclinaient face à Marseille Consolat dans un match pauvre en enjeu, mais riche en occasions ! Les Marseillais profitaient des arrêts de jeu pour inscrire un troisième but par Fawzi Ouaamar (3-1, 90+3e). La messe était dite.

Après cette dernière défaite de la saison, nos Maritimes terminent à la neuvième place du championnat de National 2017-2018. Nous vous donnons rendez-vous au mois d’août pour un nouvel exercice ! Merci à tous pour votre soutien !

Contre vents et marées, allez USLD !

 

MARSEILLE CONSOLAT – USLD : 3-1 (1-1)

Dunkerque : Ligali –  Mazikou, Kandouss, Toure, Oudart – Muraglia, Banor, Boudaud (Rocchi, 60e) – Grich, Serin (Boudiba, 75e), Allart (Timite, 60e)

Avertissements : Laassami (62e) pour Marseille

Buts : Muraglia (6e) pour Dunkerque ; Ba (20e), Gigliotti (46e), Ouaamar (90+3e) pour Marseille