Publié le 11 novembre 2017
En infériorité numérique dès le quart d'heure de jeu, les Maritimes l'ont emporté face à Cambrai et se qualifient pour le huitième tour de la Coupe de France.
Photo actualités

Troisième match de Coupe de France pour nos Maritimes ce samedi soir face à l’équipe de Cambrai, pensionnaire de Régional 1. Et c’est dans une belle ambiance que débutait ce septième tour au stade de la Liberté !

Dimitri Boudaud portait la première offensive, sans réellement inquiéter le portier cambrésien (0-0, 1e). Face à une équipe bien en place, les Maritimes mettaient le pied sur le ballon. Mathias Serin et Jérémy Huysman voyaient leurs occasions repoussées par le poteau puis par le portier de l’ACC (0-0, 9e).

Le premier tournant intervenait à la treizième minute de jeu avec la sortie hors de sa surface de Florian Verplanck qui se voyait expulsé par l’arbitre de la rencontre (0-0, 15e). Didier Santini décidait alors de faire sortir Alexis Allart pour faire rentrer Jonathan Ligali.

Sans s’affoler, nos Maritimes tentaient de poser le jeu, mais les hommes de David Diliberto jouaient crânement leur chance en tentant de profiter de leur supériorité numérique (0-0, 26e). Mathias Serin trouvait de nouveau le poteau quelques minutes plus tard (0-0, 29e) !

Les débats s’équilibraient entre les deux formations et il fallait attendre la fin de première période pour voir les Dunkerquois ouvrir le score sur un temps-fort cambrésien. C’est Gaetano Muraglia qui, en deux temps, poussait le cuir au fond des filets, après un bon débordement de Nicolas Bruneel (0-1, 38e).

Cambrai ne se laissait pas abattre et tentait de revenir au score, mais la défense de nos « Bleu et blanc » tenait bon afin de regagner les vestiaires sur un court avantage.

Le match reprenait devant les 650 spectateurs du stade de la Liberté. L’AC Cambrai tentait de renverser la situation. Les partenaires de Yann Delache trouvaient la barre transversale de Jonathan Ligali (0-1, 52e). Jérémy Huysman et Dunkerque pliaient sans rompre devant les assauts cambrésiens.

Les hommes de Didier Sanitini continuaient de gérer leur court avantage. A vingt minutes du terme de la partie, Didier Santini décidait de faire rentrer Valentin Candas pour sa première apparition avec l’équipe première.

Les Cambrésiens continuaient de se montrer dangereux sans réussir à tromper Jonathan Ligali. Nos Maritimes décidaient de procéder en contre, mais ne parvenaient pas à doubler la mise (0-1, 80e). Djibi Banor avait la balle de 2-0 dans les pieds, mais Benoît Murgia s’interposait (0-1, 88e).

Mathias Serin puis Valentin Candas tentaient tour à tour leur chance, en vain. Cambrai jetait ses dernières forces dans la bataille, mais le score n’évoluait plus. Les Maritimes se qualifiaient pour le huitième tour de la Coupe de France.

 

CAMBRAI – USLD : 0-1 (0-1)

Dunkerque : Verplanck – Bruneel, Demory, Huysman (cap), Mazikou – Banor, Muraglia – Boudaud (Candas, 71e), Allart (Ligali, 17e), Boudiba, Serin (D. Fachan, 90e +1)

But : Muraglia (38e) pour Dunkerque.

Expulsion : Verplanck (15e) pour Dunkerque.

Avertissement : Mazikou (58e) pour Dunkerque, Dior (65e), Lezis (72e), Denizart (82e) pour Cambrai.