Contre vents et marées

Publié le 17 janvier 2020
Actuellement septième de son championnat de R1, notre équipe réserve se déplace à Outreau ce dimanche. Entretien avec le coach Fred Basire.
Photo actualités
  • Quel bilan fais-tu de votre première partie de saison ?

« Sur le plan comptable, c’est un bilan mitigé puisqu’on est à 4 victoires, 2 nuls et 4 défaites. Après, en termes de contenu, on a vu des choses intéressantes. C’est le point positif. On a des axes d’amélioration pour essayer d’avoir plus de régularité dans ce championnat. C’est l’expérience acquise sur cette première phase qui fera qu’on arrivera à passer ce palier-là ou pas, car on a perdu certains matchs sur des détails, sur des erreurs individuelles et parfois sur un manque de malice dû à notre effectif très jeune. J’espère que les garçons ont appris durant cette première partie afin de mettre en application ce qu’on a travaillé durant ces derniers mois pour passer la seconde et d’obtenir des résultats positifs. On espère aussi que des garçons pourront se révéler lors de cette phase retour. »

  • Qu’a t-il manqué pour espérer être sur le podium ?

« Il nous a manqué un peu plus d’expérience, mais ça on ne peut pas leur reprocher avec un groupe qui a entre 18 et 19 ans de moyenne d’âge. On a manqué de malice comme je le disais précédemment et aussi d’efficacité dans les deux zones de vérité. On n’est pas loin, mais il y a des attitudes à avoir parce qu’on est dans un football d’adultes. »

  • Vous avez encaissé quatorze buts, un chiffre satisfaisant ?

« Non, pour moi, on prend beaucoup trop de buts à mon goût, d’autant plus que c’est souvent lié à des erreurs d’inattention ou des erreurs individuelles de placement ou de rigueur. On est parfois un peu trop dans le beau jeu, même derrière. Notre mot d’ordre sur cette deuxième partie de saison sera de chercher l’efficacité, que ce soit sur le plan offensif ou défensif. Cela ne doit pas nous empêcher de produire du jeu, mais dans les zones adéquates. »

  • Un mot sur ton groupe ?

« On a eu peu, voire pas de nouveaux joueurs sur le début de saison puisqu’on a fait confiance aux garçons qui étaient au club. Après, c’est un groupe qui travaille. Mon objectif est qu’ils soient plus rigoureux, travailleurs afin qu’ils soient encore plus compétiteurs. »

  • Quels seront les objectifs pour la deuxième partie de saison ?

« L’objectif sera de gagner le plus de match possible et de travailler pour continuer de progresser collectivement et individuellement. On veut d’abord essayer d’atteindre les objectifs communs dans un premier temps, puis individuels dans un second temps, à savoir amener le plus de garçons possible en équipe première en fin d’année. Pour les plus jeunes, l’objectif est de disputer le plus de matchs avec la réserve. On sait qu’on a du travail ! »

  • Comment se passe ton binôme avec Stjepan ?

« Notre binôme fonctionne très bien. On est deux entraîneurs à voix et deux caractères, mais tout va bien jusqu’à présent. Je lui demande d’être plus dans l’analyse et moi dans l’action. Chacun a son rôle et ses missions et les fait convenablement ! »

  • Un mot sur l’apport de l’équipe première au sein de l’équipe réserve ?

« Oui, on a souvent des descentes des joueurs de l’équipe première, qui sont jeunes aussi, mais qui apportent quelque chose à l’équipe, une certaine sérénité et leurs qualités intrinsèques notamment. Aujourd’hui, on n’est pas en mesure de jouer une série de matchs sans eux. Willem Pierre-Charles est parti en début de moi. Il avait inscrit cinq buts avec nous et va nous faire défaut, mais ce sera l’occasion pour nos jeunes de montrer qu’ils sont là et d’essayer de percer avec un temps de jeu plus important. »