Publié le 8 mai 2021
Déplacement difficile pour les Dunkerquois qui se rendaient chez le leader troyen. L’USLD a fait jeu égal une mi-temps avant de subir l’accélération des nouveaux champions, dans une rencontre où ils n’ont pas démérité.
Photo actualités

Une météo presqu’estivale flottait sur le stade de l’Aube pour cette avant-dernière journée de Ligue 2 BTK. Un seul point suffisait à Troyes pour être sacré champion dès ce soir et accéder en Ligue 1. Les supporters le savaient et étaient présents en nombre aux abords du stade pour l’arrivée de leurs joueurs. 

Nos “Bleu et blanc”, vêtus de rouge pour cette rencontre, se mettaient en jambe sur la pelouse troyenne. Le leader, appliqué, avait la maîtrise du ballon dans le camp dunkerquois. Adon Gomis sauvait une première occasion dangereuse alors qu’Axel Maraval était quasiment seul face au dernier défenseur (8e). Après vingt minutes de jeu, les locaux trouvaient une nouvelle occasion mais le portier dunkerquois sauvait ses filets. Cinq minutes plus tard, les Maritimes obtenaient eux aussi leur première situation de but avec un centre d’Ilan Kebbal, mais le cuir était neutralisé par la défense. Les hommes de Fabien Mercadal prenaient de l’assurance et se montraient plus offensifs, à l’image de Guillaume Bosca, le buteur de Sochaux, qui mettait la défense troyenne en difficulté. Les promus multipliaient les alertes dans le camp champenois à l’image d’Ilan Kebbal qui manquait de peu d’ouvrir le score. Quelques secondes plus tard, Loïc Kouagba sur récupération transmettait le cuir  à Guillaume Bosca mais le gardien local sortait le tir d’une magnifique parade réflexe. Les Maritimes étaient dans la partie et en cette fin de première période prenaient le dessus. Malgré cette bonne phase de jeu, la défense dunkerquoise  était contrainte de provoquer une faute dans la surface et de concéder un pénalty.  Axel Maraval, à l’image de la dernière rencontre, plongeait sur le ballon et sauvait son but d’une façon magistrale (45e). Les deux équipes rentraient aux vestiaires dos à dos 0 à 0.

L’ESAC déroule, l’USLD subit

La seconde mi-temps débutait avec un premier temps fort des Champenois mais la défense de l’USLD, emmenée par son capitaine se montrait intraitable. Emeric Dudouit plaçait un coup-franc centré mais le portier troyen sauvait son but de justesse. A l’inverse, l’attaquant Alimani Gory, fraîchement entré sur le terrain, récupérait le cuir et ouvrait le score pour les locaux (1-0, 60e). Les hommes de Laurent Battles trouvaient rapidement une nouvelle situation mais Alioune Ba expulsait le ballon d’un coup de pied ferme. Le technicien maritime opérait à un triple changement avec les entrées de Jérémy Huysman, Dimitri Boudaud et Cheick Fanta Mady Diarra, en remplacement d’Adon Gomis, Redouane Kerrouche et Guillaume Bosca (68e). Alors que les “Bleu et blanc” étaient tout proche de l’égalisation avec une frappe de Diarra, l’ESTAC doublait la mise avec le but de Dylan Saint-Louis (2-0, 70e). A 11 minutes de la fin, Fabien Mercadal procédait à la sortie de son attaquant Ilan Kebbal pour laisser place à Thibault Vialla (79e), puis Leverton Pierre à la place d’Emeric Dudouit (84e). Thibault Vialla essayait de limiter l’écart mais sa frappe était stoppée par le gardien (87e). Dans les dernières minutes de la rencontre, les Troyens savouraient leur accession, couronnée d’un titre de champion de Ligue 2 BTK . Le temps semblait s’être arrêté au stade de l’Aube dans le temps additionnel de 4 minutes. Tandis que l’USLD s’inclinait 2-0 dans la forteresse troyenne, l’ESTAC célébrait sa montée. Dans ce match où les “Bleu et blanc” se sont offerts de belles occasions face au leader, ils n’ont pas démérité et ont fait preuve de combativité et de solidarité. 

La dernière rencontre, à domicile, contre Toulouse, sera décisive. Les Maritimes devront tout donner pour assurer leur maintien en Ligue 2. 

 

TROYES – DUNKERQUE :   2-0  (0-0)

37ème journée de Ligue 2 BKT – Samedi 8 Mai – Stade de l’Aube

Dunkerque : Maraval – Thiam, Ba, Gomis (Huysman, 68e), Cissé –  Kerrouche (Boudaud, 68e), Dudouit (Pierre, 84e), Bosca (Diarra, 68e) – Kebbal (Vialla, 78e), Kouagba, Tchokounte

Buts :
Alimani Gory (60e), Dylan Saint-Louis (70e) pour Troyes

Avertissement :
Diarra (90e) pour Dunkerque
Laurent Battles (24e), Dylan Saint-Louis (25e),  Hyunjun Suk (79e) pour Troyes