Publié le 20 février 2021
Dans une rencontre qui aurait pu basculer à tout moment, les Dunkerquois, soudés, rentrent du Havre avec un point précieux en vue du maintien.
Photo actualités

Pour la 26ème journée de Ligue 2 BKT, nos “Bleu et blanc”, diminués par les blessures et le Covid-19, se déplaçaient au Havre. Face à une équipe qui affichait six matchs sans défaite, les Dunkerquois, rentraient sur la pelouse du stade Océane bien décidés à faire jeu égal avec un adversaire visant la première partie de tableau. 

Le ton était donné dès l’entame de match avec une première occasion des Havrais sauvée par Axel Maraval. Grâce à un pressing haut, les Dunkerquois enchainaient par une première tentative d’Ilan Kebbal qui manquait de peu les filets.

Alors que les hommes de Fabien Mercadal faisaient preuve de qualité offensive, les Havrais, par leur capitaine Alexandre Bonnet, leur rendait la pareille. Bien installée dans le match, l’USLD s’offraient deux situations de buts (8e,10e) et multipliait les assauts grâce à Cheick Fantamady Diarra, créant des frayeurs aux hommes de Paul Le Guen. Les Havrais ripostaient par un tir à bout portant de Khalil Boutaib que sauvait le capitaine maritime. Le match était lancé. 

Les locaux poussaient les visiteurs à la faute, provoquant le premier carton jaune à l’encontre d’Ibrahim Cissé (29e). Le coup franc de Romain Basque était détourné à nouveau par le gardien dunkerquois, fidèle au poste. Dans les quinze dernières minutes, les Normands se montraient de plus en plus entreprenants et s’offraient une cinquième frappe cadrée (34e).

L’USLD résistait mais subissait un coup dur avec la sortie sur blessure d’une pièce maîtresse du onze dunkerquois, Cheick Fantamady Diarra, remplacé par Thibault Vialla (37e). Les Havrais, en jambes, tentaient de profiter de cette blessure pour créer des déséquilibres dans la défense dunkerquoise, mais les hommes de Fabien Mercadal tenaient bon. 

 Ils défendaient leur territoire lors des deux minutes de temps additionnel au cours duquel Thibault Vialla se voyait sanctionné d’un avertissement (45+1). Le HAC tentait une dernière frappe avant le coup de sifflet, mais la défense dunkerquoise étanche ne laissait aucune chance. 

Les deux équipes rentraient aux vestiaires sur un score de parité (0-0). 

DES DUNKERQUOIS AUDACIEUX ET ENTREPRENANTS 

Dès le début de la seconde période, les Havrais étaient cueillis à froid sur une interception d’Ilan Kebbal, servant plein axe Malik Tchokounté, qui transperçait le but adverse et ouvrait le score, confirmant les ambitions nordistes (0-1, 47e). La rencontre se décantait. 

A son tour, Les Normands, sur un coup de pied arrêté de Romain Basque, plaçaient un tir rasant la lucarne d’Axel Maraval. Nos Dunkerquois quant à eux, s’offraient une nouvelle tentative audacieuse, concrétisée par un corner de Dudouit. 

Peu après l’heure de jeu, on sentait les Havrais en difficulté face à des visiteurs entreprenants. Nos hôtes étaient pourtant loin de rendre les armes et l’attaquant Jean-Pascal Fontaine voyait sa frappe déviée par la défense maritime puis par Axel Maraval, décidément impérial dans ses cages (66e). Cette action relançait les “ Ciel & marine” mais l’USLD poursuivait collectivement ses efforts. L’entraîneur dunkerquois apportait de l’expérience par l’entrée de Jérémy Huysman, remplaçant Leverton Pierre (75e). 

Les pensionnaires du stade Océane s’offraient une nouvelle occasion par un tir isolé de Thiaré et une frappe puissante à nouveau sauvée par Maraval qui restait KO quelques instants (77e). Nullement déstabilisé, le gardien dunkerquois sortait deux frappes consécutives. 

Le HAC poussait les visiteurs à la faute et Jamal Thiaré, seul dans la surface de réparation, obtenait un penalty sur une faute du gardien dunkerquois. Dans le money-time, Le Havre recollait au score sur un tir d’Alexandre Bonnet qui prenait le gardien nordiste à contre-pied (1-1, 82e). 

Fabien Mercadal apportait du sang neuf avec un double changement et l’entrée de Guillaume Bosca et Randi Goteni (84e). Durant les quatre minutes du temps additionnel, les hommes de Paul Le Guen monopolisaient le ballon mais la digue dunkerquoise tenait. Sur un dernier tir de Malik Tchokounté, l’USLD manquait de peu l’occasion de repartir avec la victoire. A l’inverse, Axel Maraval sauvait son équipe avec une ultime parade. 

La rencontre s’achevait sur un score de parité et permettait au collectif dunkerquois de ramener un précieux point de l’extérieur. Prochain rendez-vous pour nos « Bleu et blanc », samedi, face à Chambly au stade Tribut !

 

HAVRE AC – DUNKERQUE : 1-1 (0-0)

26ème journée de Ligue 2 BKT – Samedi 20 février – Stade Océane

Dunkerque : Maraval – Dudouit – Kouagba – Cissé – Sy – Kebbal (Goteni 84e) – Thiam – Ketkeophomphone (Bosca 84e) – Tchokounte – Pierre (Huysman 75e) – Diarra (Vialla 39e)

Buts : Tchokounté (46e) pour l’USLD ; Alexandre Bonnet (82e) pour le HAC

Avertissements : Cissé (28e), Vialla (45+1), Huysman (80e) pour Dunkerque. 

 

 

Photo : Emmanuel Lelaider / HAC