Contre vents et marées

Publié le 13 septembre 2019
Nos Maritimes se sont inclinés face à Ajaccio malgré plusieurs occasions franches. L'USLD perd ainsi sa place de leader.
Photo actualités

Défaits par Bourg-en-Bresse la semaine dernière, nos Maritimes retrouvaient le stade Tribut ce vendredi pour la réception d’un autre club professionnel : le GFC Ajaccio. Pour ce nouveau choc, Claude Robin décidait de procéder à deux changements avec les titularisations de Ludovic Gamboa et Loïc Kouagba.

Après un premier round d’observation de dix minutes, nos Maritimes se procuraient une triple occasion, mais la réussite fuyait nos « Bleu et blanc » en ce début de partie. Ce sont les Ajacciens qui se montraient le plus en vue en ce début de partie. Le danger se rapprochait des cages d’Axel Maraval sans que cela ne se concrétise au tableau d’affichage jusqu’à présent (0-0, 20e).

Les Dunkerquois faisaient preuve de trop d’approximations dans cette partie pour inquiéter la défense corse et se faisaient logiquement punir sur une belle frappe d’Anziani à la limite de la surface. Axel Maraval ne pouvait rien faire et nos « Bleu et blanc » se retrouvaient logiquement menés (0-1, 23e).

La réaction maritime ne se faisait pas attendre et c’est Iron Gomis qui manquait de peu l’égalisation sur une frappe tout en puissance boxée par Arnaud Balijon (0-1, 29e). Les supporters donnaient de la voix, mais les hommes de Claude Robin étaient en difficulté face à une solide équipe ajaccienne !

Malgré l’envie des partenaires de Guillaume Bosca et cinq dernières minutes de bonnes facture, les Corses conservaient la maîtrise du ballon et rejoignaient logiquement les vestiaires avec un court avantage (0-1, 45e).

Des occasions, mais pas de réussite !

Au retour des vestiaires, nos Dunkerquois semblaient plus appliqués et se mettaient en valeur à l’image de Loïc Kouagba, auteur d’une belle accélération côté gauche, mais son centre ne trouvait pas preneur (0-1, 56e). Claude Robin faisait entrer du sang neuf à l’heure de jeu avec Nathan Bizet et Thibault Vialla.

Leverton Pierre faisait son entrée peu de temps après, mais le GFC Ajaccio s’accrochait à son court avantage. Nos Dunkerquois jetaient leurs dernières forces dans la bataille et se procuraient nombre d’occasions dans le dernier quart d’heure alors que les Corses tentaient de gagner du temps en cette fin de match…

Mohamed Bayo était tout proche d’égaliser sur une tête dans la surface mais Balijon sauvait sur sa ligne, mettant fin aux espoirs dunkerquois (0-1, 83e). Malgré une deuxième période de meilleure facture, l’USLD s’inclinait face au Gazelec sur la plus petite des marges.

Prochain rendez-vous pour nos Dunkerquois : la réception du Pau FC ce vendredi toujours au stade Marcel Tribut ! Nos « Bleu et blanc » ont plus que jamais besoin de vous pour retrouver la victoire !

 

USLD – AJACCIO:  0-1 (0-1)

Buts : Anziani (23e) pour Ajaccio.

Avertissements : Guidi (13e) pour Ajaccio ; Gomis (32e) pour Dunkerque.

USLD : Maraval (cap); Kouagba, Calant, Lauray, Macon ; Gomis (Pierre, 67e), Goteni ; Gamboa (Bizet, 57e), Boudaud (Vialla, 61e), Bosca, Bayo.

 

Le classement :

INFO LIVE
Attention
- le match face à Pau se jouera à guichets fermés !