Publié le 20 avril 2022
Après une rencontre âprement disputée, Dunkerque s'incline face au solide dauphin du championnat de Ligue 2 BKT (2-1).
Photo actualités

Le résumé

Sur l’Île de Beauté pour disputer la 34ème journée de son championnat, l’USL Dunkerque savait que cette rencontre allait demeurer comme compliquée. Et ce fut peu dire. Dès les premières secondes du match, l’AC Ajaccio imposait un rythme des plus effrénés à nos Dunkerquois. Visiblement pressés d’intégrer l’échelon supérieur que représente la Ligue 1 Uber Eats, les hommes d’Olivier Pantaloni ouvraient le score seulement deux minutes après le coup d’envoi du match. Esseulé au deuxième poteau sur un centre venu de la droite, Gaëtan Courtet n’avait plus qu’à déposer le ballon dans le petit filet d’Axel Maraval, titularisé en lieu et place de Jérémy Vachoux (1-0, 2′). La rencontre ne pouvait pas pire démarrer pour les Nordistes.

Dans l’incapacité de se créer ne serait-ce qu’une simple situation, l’USL Dunkerque voyait les Corses lui infliger une domination des plus accrues. Dans l’impact, les Maritimes n’y étaient pas. Après un tacle provoqué aux abords de la surface, Vincent Marchetti ne se faisait pas prier pour doubler la mise et conforter l’avance des siens (2-0, 17′). L’USLD était sonnée et rentrait à la pause avec une différence de deux buts.

Au retour des vestiaires, les Maritimes semblaient être remis droits dans leurs bottes. Plus solides dans leur surface, les hommes de Romain Revelli réussissaient à freiner les offensives corses, même si Vincent Marchetti manquait de peu de s’offrir un doublé. C’était sans compter sur un Axel Maraval des plus décisifs. Au fil des minutes, l’USLD tenait bon. Et les efforts finissaient par payer ! Sur un contre anodin, le défenseur central de l’ACA envoie une mauvaise passe vers Benjamin Leroy, son portier. Marco Majouga, opportuniste, en profitait alors pour remettre Dunkerque dans le droit chemin (2-1, 65′). Les « Bleu et blanc » entamaient alors un temps fort des plus oppressants pour les locaux. Mohamed Ouadah, lancé seul face à un but vide après avoir effacé le dernier rempart corse, manquait même l’occasion de faire taire le stade François Coty, mais son tir s’envolait au-dessus de la cage de l’ACA.

L’ambiance de l’antre de l’AC Ajaccio ne cessaient de monter crescendo. Dunkerque redescendait en intensité et les locaux tentaient par des attaques rapides de mettre le coup de grâce sur le casque des Maritimes. Ils n’y arrivaient pas, mais finissaient quand même par s’en sortir avec les trois points de la victoire. L’USL Dunkerque s’incline une nouvelle fois et jouera très probablement sa dernière carte à Tribut, face à l’Amiens SC (22/04, 21h).

Contre vents et marées !

Le prochain match à Tribut

_______________________________________________________________________________________________

Feuille de match :   – 

Mardi 19 avril – 20h | Stade François Coty, Ajaccio.
AC Ajaccio 2 – 1 USL Dunkerque (2-0) | 34ème journée de Ligue 2 BKT
Arbitre :
Nicolas Rainville
Affluence :
4.500 spectateurs

AC Ajaccio : Leroy, Kalulu, Diallo (Youssouf, 78′), Vidal, Gonzalez, Marchetti, Laci (Chabrolle, 90′), Courtet (c) (Moussiti Oko, 78′), Bayala (Nouri, 65′), Krasso, Cimignagni (Barreto, 65′).
Entraîneur : Olivier Pantaloni

USL Dunkerque : Maraval, Ba, Trichard, A.Gomis, Thiam, Oudah, Brahimi, Pierre (Bardeli, 84′), Rocheteau (Semedo, 84′), Tchokounte (c) (Niane, 65′), Majouga (Kikonda, 65′).
Entraîneur : Romain Revelli

Avertissements : Leverton Pierre (77′), Bilal Brahimi (90′) pour Dunkerque.
Buts :
Gaëtan Courtet (1-0, 2′), Vincent Marchetti (2-0, 17′) pour Ajaccio ; Marco Majouga (2-1, 65′) pour Dunkerque.