Contre vents et marées

Publié le 30 mars 2019
Nos "Bleu et blanc" se sont imposés 1-0 face au Stade Lavallois ce vendredi soir.
Photo actualités

Nos Maritimes recevaient le Stade Lavallois ce vendredi soir au stade Tribut pour le compte de la vingt-huitième journée du National. Nos « Bleu et blanc » ont réussi à venir à bout de l’un des ténors du championnat en s’imposant un but à zéro. Une victoire qui redonne du souffle à l’USLD. Les hommes de Claude Robin quittent enfin la zone rouge et se hissent à la 14ème place du classement.

Nos Maritimes étaient bien rentrés dans la rencontre, s’ils peinaient à se créer des occasions, ils étaient tout de même bien en place défensivement et mettaient de l’impact dans chacun des duels. C’était donc une première période rythmée et plutôt équilibrée qui se dessinait. Mehdi Chahiri manquait de peu l’ouverture du score, après avoir réussi à passer plusieurs défenseurs, il tentait sa chance mais voyait sa frappe passer juste à côté du but.  Même si Laval proposait plus de choses offensivement et maîtrisait le ballon, nos « Bleu et blanc » restaient solides et empêchaient les Lavallois de se créer de franches occasions. Plus la rencontre avançait, plus les Dunkerquois jouaient ensemble et mettaient en difficulté les hommes entraînés par Pascal Braud. A la mi-temps, les deux équipes rentraient au vestiaire sur un score nul et vierge.

Le rythme était un peu retombé au début de seconde période, il n’y avait que peu de choses à se mettre sous la dent. Alexis Calant laissait sa place à Jérémy Huysman, qui retrouvait les terrains après une longue absence. Laval avait plus de mal à construire du jeu. Nos Maritimes avaient à nouveau l’occasion d’ouvrir le score, Paul-Arnold Garita était touché dans la surface mais Mehdi Chahiri récupérait la balle pour tenter sa chance mais voyait sa frappe contrée aussitôt par la défense lavalloise. Peu de temps après, c’est Antony Robic qui avait l’opportunité d’ouvrir la marque, mais son tir était parfaitement repoussé par notre portier Axel Maraval. Conquérants, nos « Bleu et blanc » n’abdiquaient pas et poursuivaient leur combat. A la soixante-douzième minute Randi Goteni récupérait un ballon et venait servir Kévin Nzuzi Mata, rentré peu de temps avant, pour l’ouverture du score. Même si nos Maritimes ne ménageaient pas leurs efforts, la fin de match était un peu plate. Dans les arrêts de jeu pourtant, le scénario du match aurait pu prendre un nouveau tournant, Nicolas Bruneel fautait sur un Lavallois dans la surface de réparation. Le penalty était logiquement accordé. Bridge Ndilu se chargeait de le tirer, mais Axel Maraval faisait une énorme parade pour repousser la frappe. Dans les derniers instants du match, les esprits commençaient à s’échauffer, Alioune Ba écopait d’un deuxième carton jaune et se voyait expulser. Expulsion également pour le coach dunkerquois, Claude Robin.

Le score restait inchangé, l’USLD l’emportait 1 but à 0 et nos « Bleu et blanc » pouvaient enfin savourer une victoire à domicile. Les Dunkerquois souhaitent poursuivre leur bonne série et vont vite se remettre au travail afin de préparer le déplacement à Lyon la semaine prochaine.

 

USLD – LAVAL :  1-0

But : Nzuzi Mata (72′) pour Dunkerque.

Avertissements : Calant (37′), Chahiri (45′) pour Dunkerque.

USLD : Maraval ; Thiam, Tchouatcha, Calant (Huysman, 55′), Fischer ; Bruneel, Goteni, Gamboa (El Hamzaoui, 72′), Chahiri ; Ba, Garita (Nzuzi Mata, 64′)