Contre vents et marées

Publié le 4 mai 2019
Nos "Bleu et blanc" se sont imposés 2 buts à 0 face à Marignane ce vendredi soir et se relancent dans la course au maintien.
Photo actualités

Nos Maritimes recevaient Marignane Gignac ce vendredi soir dans le cadre de la trente-deuxième journée du National. Nos « Bleu et blanc » n’avaient plus le choix, il fallait remporter la partie afin rester en course pour le maintien. Et c’est chose faite, puisque à l’issue d’une partie disputée, ce sont nos Maritimes qui sortent vainqueurs en s’imposant 2 buts à 0. Cette victoire permet aux Dunkerquois de sortir de la zone rouge et de se classer à la 13ème place du championnat avec 37 points. Rien n’est pourtant fait, il reste deux matchs, deux finales, à ne pas manquer pour les hommes de Claude Robin afin de conserver leur place en National la saison prochaine.

Légèrement dominés au début de rencontre, nos Maritimes ont su bien revenir dans la partie. Mohamed Bayo tentait sa chance dès la sixième minute de jeu, mais sa frappe lointaine était déviée par le portier Marignanais. Nos « Bleu et blanc » étaient bien en place mais se faisaient des frayeurs, comme lorsque Guillaume Bosca réussissait à passer la défense maritime et se retrouvait en face à face avec Axel Maraval mais heureusement son petit ballon piqué passait à côté du but nordiste (20′). Nos Maritimes parvenaient à se créer de bonnes situations, grâce notamment à Mohamed Bayo, mais peinaient comme trop souvent dans les trente derniers mètres, n’inquiétant donc pas le portier Sudiste. Peu avant la mi-temps, Marignane se procurait une occasion d’ouvrir la marque mais Axel Maraval était resté sur ses gardes et repoussait la frappe. Les deux équipes rentraient donc au vestiaire sur un score nul et vierge.

En seconde période, nos Dunkerquois revenaient avec de meilleures intentions. Bien qu’ils aient longtemps dominé la première période, en seconde, ils montraient une toute autre intensité dans les intentions et les impacts. L’entrée en jeu de Kévin Nzuzi Mata jouait pour beaucoup dans ce regain d’énergie collectif. Et c’est logiquement, qu’à la 56ème minute de jeu, servi par Mathias Fischer, Kévin Nzuzi Mata ouvrait le score d’un but de la tête. Marignane, mené au score ne parvenait plus à construire quelque chose, chaque ballon était récupéré par les Nordistes, qui s’empressaient de partir en contre. Mohamed Bayo se voyait récompenser de l’ensemble de ses efforts à la 62ème minute, parfaitement servi par Paul Arnold Garita, il venait inscrire le deuxième but de la soirée. Quelques minutes seulement après son but, touché par un claquage, il était contraint de sortir et d’être remplacé par Ludovic Gamboa. Le match se poursuivait et la domination maritime aussi. En fin de partie, une action collective marignanaise aurait pu permettre la réduction du score mais Guillaume Bosca manquait le cadre. Les occasions s’enchaînaient pour les Maritimes qui manquaient malheureusement de justesse et de précision dans le dernier geste. C’est donc finalement sur le score de 2 buts à 0 que le match se terminait. Portés par le public venu en nombre les encourager, nos Dunkerquois pouvaient savourer leur succès sans s’enflammer.

Ils ont à présent moins d’une semaine pour se remettre au travail et préparer le déplacement à Chambly de jeudi prochain.

USLD – MARIGNANE :  2-0

Buts :  Nzuzi Mata (56′), Bayo (62′) pour Dunkerque

Avertissements :  Goteni (43′), Bruneel (83′), El Hamzaoui (87′) pour Dunkerque

USLD : Maraval ; Thiam, Tchouatcha, Huysman, Fischer ; Bruneel, El Hamzaoui, Goteni, Chahiri (Garita, 53′) ; Ba (Nzuzi Mata, 45′), Bayo (Gamboa, 68′)

 

Photographe : Philippe LE BRECH

INFO LIVE
Attention
- le match face à Pau se jouera à guichets fermés !