Publié le 14 mars 2018
Nos "Bleu et blanc" reçoivent l'Entente Sannois Saint-Gratien ce vendredi au stade Marcel-Tribut. Présentation des forces en présence !
Photo actualités

Trois. C’est le nombre de points qui séparent nos Maritimes de l’Entente Sannois Saint-Gratien. Autant dire que dans ce championnat plus resserré que jamais, où l’écart entre le podium et la zone de relégation n’est que de dix points, le match de vendredi sera important comptablement parlant. Il ne reste en effet que neuf journées à disputer avant que le championnat ne rende son verdict…  Neuf matchs à aborder comme neuf finales pour nos Maritimes…

L’opération maintien commence donc ce vendredi, dans l’antre de Marcel Tribut, un stade où la victoire fuit nos troupes depuis le 17 novembre… C’est l’Entente SSG qui se présente dans la cité de Jean-Bart. Promue cet été, l’équipe dirigée par Vincent Bordot a rapidement trouvé sa place dans la division au point de jouer les premiers rôles en début de saison. L’année 2018 est plus délicate à gérer pour l’ESSG, qui n’a plus remporté le moindre match depuis janvier.

Parmi les attaques les plus prolifique du championnat avec 29 buts marqués, les joueurs d’Île de France détiennent aussi le record de matchs nuls cette saison avec un total de 14 !

Ce sont donc deux équipes aux trajectoires sensiblement similaires qui s’affrontent ce vendredi, puisque nos « Bleu et blanc » ont du mal à enchaîner les bonnes performances ces derniers mois. Si le contenu a été bon contre Concarneau vendredi dernier, des erreurs défensives et un manque d’efficacité devant les cages adverses ont empêché nos Maritimes de ramener les trois points de Bretagne.

Nos joueurs savent donc ce qu’il faut corriger pour goûter de nouveau à la victoire et enfin retrouver le bonheur de communier avec leur public ! Pour cette rencontre, l’ESSG dispose d’un groupe au complet. Côté dunkerquois, si aucun joueur n’est suspendu, certains joueurs sont incertains notamment Bradley Mazikou ou Jean-Philippe Belet.

Mais qu’importe l’équipe alignée, nos joueurs n’auront qu’un objectif en tête vendredi : l’emporter !

Contre vents et marées, allez l’USLD !

L’avis de Vincent Bordot, coach de l’ESSG : « Sur le contenu, je suis plutôt satisfait de ce que montre l’équipe depuis le début de saison. On réussit  marquer à chaque fois, on produit des matchs corrects, mais on en est quand même à 14 matchs nuls depuis le début de saison, dont 8 où nous ouvrons le score avant de nous faire rejoindre. Si on fait le total de ces points perdus, on se dit qu’on pourrait forcément être mieux au classement ! Dunkerque n’a plus gagné dans son stade depuis longtemps, mais je ne suis pas du genre à me fier aux statistiques. J’espère simplement que ce ne sera pas contre nous que l’USLD retrouvera la victoire. On voit en tout cas que c’est difficile pour toutes les équipes de s’imposer à domicile, même pour Grenoble, qui est leader ! Face à Dunkerque, on va devoir se montrer solides et être plus concentrés défensivement que lors du match aller, mais aussi plus efficaces pour espérer quelque chose ! Après, je m’attends à un match complètement différent du match aller puisque Dunkerque a perdu son attaquant et a changé de coach notamment ! »

USLD – ENTENTE SSG : VENDREDI 16 MARS, 20H, STADE TRIBUT

USLD : 14ème avec 26 points (23 matchs joués) – 30 buts marqués / 31 buts encaissés

ESSG : 8ème avec 29 points (24 matchs joués) – 29 buts marqués / 32 buts encaissés

 

LES AUTRES MATCHS DE CETTE 26EME JOURNÉE

PAU FC / CHAMBLY FC
USCL / US CONCARNEAU
SO CHOLET / AS BEZIERS
BOULOGNE USCO / RODEZ AVEYRON F
US AVRANCHES MSM / GRENOBLE FOOT 38
EXEMPT / LYON DUCHERE AS
RED STAR FC / LES HERBIERS VENDEE
MARSEILLE CONSOLAT G / STADE LAVALLOIS