Contre vents et marées

Publié le 26 septembre 2018
Nos Maritimes reçoivent Boulogne pour le premier derby de la saison vendredi au stade Tribut ! Présentation des forces en présence !
Photo actualités

Vendredi, c’est jour de derby au stade Marcel Tribut ! Un baptême du feu particulier pour notre nouveau coach Claude Robin alors que nos Maritimes sont toujours en quête de leur première victoire de la saison !

C’est une équipe de Boulogne en pleine confiance qui se présente dans la cité de Jean Bart. Forte de cinq succès en huit rencontres, l’USBCO réalise un début de saison séduisant et pointe sur la deuxième marche du podium, à trois points du leader Laval. Avec douze buts marqués pour seulement cinq encaissés, les hommes d’Olivier Frapolli ont frappé fort statistiquement parlant. Dernière preuve en date, leur succès face à Avranches sur le score fleuve de 4-0. Les Maritimes devront donc se méfier d’une attaque en verve, à l’image d’Amadou Konate et de Guillaume Beghin, auteurs de sept buts à eux deux.

Mais nos Maritimes ne manquent pas d’arguments et dans un derby, l’orgueil prend souvent le pas sur le classement. Alors à nos « Bleu et blanc » de se mobiliser pour ce match si important dans le cœur de nos supporters ! Lourdement défaits par Quevilly le week-end dernier, les Dunkerquois tâcheront de retrouver leur efficacité défensive, eux qui présentent le plus mauvais bilan de la division avec 13 buts encaissés.

Pour cette rencontre, le staff maritime sera privé de Bilel El Hamzaoui suspendu. Côté infirmerie, Raphaël Liégeois et Jérémy Huysman alors que Baboye Traore est en phase de reprise. Mais le nouveau coach Claude Robin pourra compter sur les retours en défense de Baba Toure et Jovanie Tchouatcha.

 

CONTRE VENTS ET MARÉES, ALLEZ L’USLD !

 

L’avis de Claude Robin, coach de Dunkerque : « Pour moi, commencer par un derby n’apporte pas de pression particulière, mais c’est peut-être le cas dans les têtes de certains joueurs. Un derby, ça évoque forcément quelques chose pour eux, mais pour moi, derby ou pas, cela reste un match à gagner. Il est bien sûr important, car c’est le premier match pour moi, mais ça reste un match. Comme je l’ai déjà dit, je ne suis pas un devin. Ce que j’aimerais, c’est que les joueurs prennent conscience que les coachs ont choisi de se mettre en retrait par rapport à eux. Ce n’est pas une décision anodine. Ils ont arrêté de faire ce qu’ils aiment le plus pour se mettre en retrait. Ça traduit quand même un certain malaise et j’espère qu’ils vont rebondir là-dessus, car ce sont des mecs qui ont la fibre club. Concernant le match, le classement ne veut pas dire grand chose dans un derby. C’est celui  qui aura le plus envie, qui aura le mieux évacué la pression du derby dans la tête, qui aura une chance de l’emporter. De notre côté, finir à onze serait déjà bien ! »

L’avis d’Olivier Frapolli, coach de Boulogne : « On a un effectif au complet et on est dans les meilleures dispositions pour ce match. Mais on sait que le relâchement est interdit. On ne regarde pas le classement. On sait que ce sera un match difficile, et on se focalise avant tout sur le contenu. C’est forcément mieux pour nous de de vivre un début de saison comme le nôtre, mais le championnat est long et il faut faire preuve d’humilité et prendre ce match très au sérieux. Comme sur les autres matchs, il sera nécessaire de mettre de l’engagement, sans déjouer parce que c’est un derby. L’adversaire est dans une situation difficile avec un récent changement de coach. »

 

USLD – USBCO : VENDREDI 28  SEPTEMBRE, 20H – STADE TRIBUT

 

LES AUTRES MATCHS DE CETTE 9ÈME JOURNÉE :