Contre vents et marées

Publié le 18 juillet 2020
Opposés à Reims, pensionnaire de Ligue 1, pour leur premier match de préparation, nos "Bleu et blanc" ont décroché un match nul prometteur (2-2) !
Photo actualités

C’est au Touquet que l’USLD disputait son premier match amical de l’été face à un prestigieux adversaire : le Stade de Reims. Nos Maritimes ont répondu présent lors de cette rencontre en tenant la dragée haute aux Rémois au cours de d’un match où chacun aura eu l’occasion de disputer une mi-temps, seul Adon Gomis étant ménagé.

Solides défensivement durant le premier acte, les hommes de Fabien Mercadal concédaient peu d’occasions, encaissant l’unique but de cette période sur penalty.

Peu dangereux devant le but adverse lors des 45 premières minutes, les Maritimes ont causé bien des soucis aux défenseurs adverses dans le second acte. Guillaume Bosca puis Nicolas Bruneel permettaient à l’USLD de revenir au score avant de prendre l’avantage.

Le Stade de Reims égalisait finalement en toute fin de match de nouveau sur penalty !

DUNKERQUE (L2) – REIMS (L1) : 2-2 (0-1).

Buts : Bosca (58e), Bruneel (70e) pour Dunkerque ; Sierhuis (11e sp), Zeneli (90e sp) pour Reims.

Compo première période : Maraval ; Thiam, Cissé, Ba, Sy ; Pierre, Goteni, Kebbal, Cetiner ; Rocheteau, Romil.

Compo deuxième période : Vachoux ; Dudouit, Calant, Huysman, Kouagba ; Bruneel, Kerrouche, Boudaud , Ketkeophomphone ; Bosca, Vialla.

 

La réaction de Fabien Mercadal : « Lors des deux mi-temps on a fait de bonnes choses et d’autres choses un peu moins bonnes, mais des choses facilement identifiables. Je pense que si l’on gomme les mauvais côtés de chaque mi-temps, on aura de quoi exister dans ce championnat de Ligue 2 parce qu’on a quand même marqué deux buts à cette équipe de Reims et on lui fait concéder son premier match nul en préparation. On a fourni deux mi-temps différentes : une où on a bien défendu et moins bien attaqué et l’autre où on a vu un peu plus de fraîcheur offensive. »

La réaction de Dimitri Boudaud : « Le score peut sembler anecdotique, mais accrocher une équipe de Ligue 1 est toujours intéressant. Le coach nous avait beaucoup parlé de la défaite du Havre face au PSG. Certes, Reims n’est pas le PSG, mais cela reste une bonne équipe de L1, donc on ne voulait pas passer pour des clowns. On a affiché un bon état d’esprit lors de ce match, comme lors des entraînements depuis la reprise. C’est dommage de prendre ce penalty à la fin, ça aurait été encore mieux de commencer par une victoire, mais il ne faut pas oublier que c’est leur troisième match de préparation. Le point positif est qu’on a bien travaillé, qu’on a trouvé certains automatismes, donc c’est de bon augure pour la suite. »