Contre vents et marées

Publié le 6 août 2019
Découvrez la première interview de notre nouvelle recrue Loïc Kouagba !
Photo actualités

Loïc, pour commencer, peux-tu te présenter ?

« Je viens de région parisienne. J’ai commencé le foot en jeunes dans ma ville, au club de l’AS Voltaire à Châtenay-Malabry. Ensuite, je suis parti dans un très bon club formateur qui est l’ACBB à Boulogne-Billancourt, j’ai fait toutes mes classes là-bas jusqu’en senior. À 20 ans, je suis parti à Sedan, en National. Je suis revenu à l’ACBB puis après je suis parti à Martigues. La saison dernière, j’ai signé mon premier contrat professionnel à l’AS Béziers, et à la trêve j’ai été prêté à Marignane, en National. »

Pourquoi avoir décidé de rejoindre l’USL Dunkerque ?

« Le projet du club m’intéressait, c’est un club bien structuré et moi j’ai besoin de ça. Claude Robin est un bon coach avec une bonne philosophie de jeu. On m’a donné de la confiance, on m’a rassuré. J’ai téléphone aussi à Guillaume Bosca qui m’a dit que du bien du club donc ça m’a donné envie de signer ici. »

Comment s’est passé ta préparation estivale ? 

« J’ai fait la préparation avec Marignane, le coach m’a accepté dans le groupe pour que je m’entraîne avec eux. Je me suis entretenu bien sûr, sinon ça aurait été compliqué. »

Quels sont tes objectifs pour cette saison ?

« Il faut que je continue comme la saison dernière, j’ai joué l’ensemble des matchs en National sur la deuxième partie de saison. C’est un niveau que je connais. Je vais faire en sorte d’aider l’équipe et jouer le maximum de matchs. »

Tu t’attends à quel niveau pour le National cette saison ? 

« J’ai vu les recrues des autres équipes en National, il y a des équipes avec de gros potentiels. Ça va être un bon championnat, avec des équipes ambitieuses comme Cholet ou Boulogne. Je pense que ça va être un championnat relevé, donc ça va être à nous de faire bien les choses. »

Tu connaissais bien Guillaume Bosca, es-tu content de le retrouver ici, à Dunkerque ?

« Je suis très content. C’est un garçon très attachant, très gentil, il a toujours le sourire. Quand je suis arrivé à Marignane, il m’a très bien accueilli. Là, à Dunkerque, il m’a présenté à tout le monde, il m’a montré les installations. Pour l’instant, tout se passe bien ici, toute l’équipe m’a bien accueilli, il n’y a que des bons mecs. »