Publié le 29 janvier 2017
Début d'une nouvelle série aujourd'hui avec l'interview de l'un de nos supporters, Juan, membre du DK12. Portrait.
Photo actualités

L’interview

  • Pour commencer, peux-tu te présenter

« Je m’appelle Juan, j’ai 37 ans, je suis chauffeur routier, papa de cinq enfants. Je suis président du DK12 et supporter de l’USLD ! »

  • Comment es-tu devenu supporter ?

« Je supporte l’USLD depuis tout petit. Mon père supportait Dunkerque et je l’ai suivi. C’est l’équipe de ma ville, donc ça m’a semblé logique de la supporter, même s’il y a eu des hauts, avec la D2, et des bas, avec les descentes. »

  • Qu’est ce que tu apprécies dans ce club ?

« J’aime le contact et la proximité avec les joueurs et le staff. C’est un club familial. »

  • Tu te rappelles de l’âge que tu avais lors de ton premier match à Tribut ?

« Je devais avoir huit ans ! J’étais à l’école de foot à Bray-Dunes. J’étais même entraîné par Jocelyn Blanchard. »

  • Mais tu n’as jamais joué à l’USLD !

« Non ! Je suis meilleur en tribunes que sur le terrain ! »

  • Sais-tu combien de matchs de l’USLD tu as vu ?

« Non ! Plusieurs centaines. Si on compte une quinzaine ou plutôt une vingtaine de matchs par saison, sans parler des déplacements, ça commence à faire pas mal ! »

  • Tu fais beaucoup de déplacements ?

« Depuis que je suis actif dans le monde des supporters, oui ! Mon premier déplacement, ça devait être au Portel en Coupe de France il y a quatre ou cinq ans. »

  • Depuis que tu suis l’USLD, quel est le joueur qui t’a le plus marqué ?

« Je dirais Jocelyn Blanchard lorsque Dunkerque était en Ligue 2. Je ne venais que pour lui ! C’était mon entraîneur, mon idole ! »

  • Et l’entraîneur ?

« Fabien Mercadal ! Pour son côté humain. »

  • Si tu ne devais retenir qu’un match parmi tous ceux que tu as vus, ce serait lequel ?

« Un seul, c’est difficile ! Je dirais le Dunkerque – Saint-Étienne en Coupe de France, en 1992, même si on a perdu. C’est mon premier grand match à Tribut. »

  • Et le pire souvenir au contraire ?

« Le match contre Les Herbiers l’an dernier, autant pour le résultat que pour l’ambiance. C’est tout ce que le football ne doit pas montrer ! »

  • Pour toi, l’USLD se transmet de génération en génération !

« Oui, les enfants viennent au stade, même s’ils ne sont pas tous accros ! »

  • Pourquoi est-ce que tu viens au stade ? Plus pour le résultat ou pour l’ambiance ?

« Pour l’équipe d’abord ! Le résultat est secondaire. C’est toujours mieux de gagner, mais c’est humain de perdre ! Ça fait partie de la vie. »

  • Quel serait ton rêve le plus fou pour l’USLD ?

« De remonter en Ligue 2. Ou pourquoi pas en Ligue 1 ! »

  • Si tu pouvais recruter n’importe quel joueur pour renforcer Dunkerque, ce serait qui ?

« C’est difficile ! Gianluigi Buffon ou Paolo Maldini peut-être. »

  • Pourquoi eux ?

« Parce que ce sont des « clubistes », des joueurs qui restent attachés à leur club. Steven Gerrard aussi. Des amoureux du club, qui respectent les valeurs. »

 

Le DK 12

« On est une toute petite association de supporters. On va fêter nos deux ans. Notre but est d’accompagner les Ultras. On souhaite proposer une alternative à ce qui existe déjà en tribune. Le mot d’ordre c’est la convivialité et l’accessibilité vers le supporterisme pour tous. »

Pour en savoir plus sur les clubs de supporters, c’est par ici