Publié le 13 juin 2022
Comme chaque été, la pelouse de Tribut fait peau neuve ! Classée comme l'une des meilleures surfaces de Ligue 2 BKT la saison passée, les jardiniers de l'entreprise Terenvi, partenaire de l'USL Dunkerque, sont sur le pont pour la rendre la plus parfaite possible à l'aube de la préparation d'avant-saison.
Photo actualités

Une pelouse parmi les meilleures de Ligue 2 BKT la saison passée

C’est sur la huitième place du classement des pelouses du championnat de Ligue 2 BKT que s’est positionnée celle de Tribut, la saison passée. Après chaque rencontre, corps arbitral, délégués officiels et équipes adverses donnaient une note sur l’état et la qualité de la pelouse.

Surveillée et travaillée avec parcimonie par les jardiniers de l’entreprise Terenvi, partenaire de l’USL Dunkerque, aux petits soins au quotidien, la trêve estivale est chaque année l’occasion de lui apporter les soins nécessaires à sa bonne santé. Ainsi, depuis plusieurs jours, les travaux estivaux ont pu commencer à Tribut, à quelques jours de la reprise du groupe de Romain Revelli pour préparer la future saison dans le championnat de National 1, prévue au mercredi 22 juin.

Scalper la pelouse pour favoriser la pousse du nouveau gazon

C’est l’une des exigences des pelouses hybrides que possèdent désormais une grande partie des clubs professionnels. Cette nouvelle technologie hybride, pour rappel,  consiste à injecter des fibres synthétiques dans le fond de forme de la pelouse, permettant ainsi au gazon de s’enraciner plus facilement. L’objectif, pour la pelouse, est d’en faire une surface de grande qualité. Ainsi, ce niveau d’exigence requiert des travaux estivaux qui, dans un premier temps, consistent à procéder au scalpage de la pelouse.

Cette opération permet d’enlever la couche supérieure du gazon fatigué afin, dans un second temps, d’opérer à la semence du gazon en sablant majoritairement le terrain. Une fois sablé, la pelouse doit bénéficier, comme chaque jour de l’année, des trois éléments indispensables à sa bonne vie : le soleil, l’eau et l’air. D’ici 6 à 8 semaines, l’outil phare de Tribut sera comme neuf et permettra, une saison de plus, de figurer parmi les meilleures pelouses de France.