Contre vents et marées

Publié le 1 février 2019
Retrouvez les réactions des coachs et de Jérémy Huysman après la défaite face à Pau.
Photo actualités

Bruno Irles, coach du Pau FC : « On ne méritait pas cette victoire sur le contenu du match. Dunkerque aurait mérité d’égaliser. On est chanceux, ça arrive parfois dans le football. Ça montre une grosse marge de progression, notamment dans la maîtrise du ballon et défensivement pour essayer d’éviter ces nombreuses erreurs. On a plus subi en deuxième période, notamment à cause de l’adversaire, qui, mené au score, se penche un peu plus vers l’avant. Dans ce cas-là, il y a deux façons de défendre : être solides et ne faire que défendre ou d’avoir le ballon pour éviter de défendre. J’aime bien la deuxième méthode, mais on n’a pas été capables de le faire. Trois victoires en trois matchs, c’est anecdotique. Pour moi ce soir, ce n’est pas une victoire. On va appuyer sur le contenu du match poyr progresser et fournir une meilleure prestation la semaine prochaine.  »

Claude Robin, coach de l’USLD : « Ce soir, j’ai d’abord un sentiment de déception. Après, il faut reconnaître que c’est un peu de notre faute, donc on sait d’où ça vient. Je pense que cette équipe de Pau joue bien au ballon. Ceci dit, elle a tiré deux fois au but et a marqué deux buts. De notre côté, on a moult occasions, on nous a même fait des cadeaux et on ne les a pas pris. C’est difficile de gagner un match dans ces conditions, notamment dans notre situation. Après, il y a aussi pas mal de choses positives. C’est là-dessus qu’il faut surfer. On a eu beaucoup d’occasions, les garçons sont allés au bout d’eux-mêmes. Lorsqu’on n’a rien pour nous, lorsque le sort et la chance sont contre nous, ce sera encore plus beau si on arrive à s’en sortir. Je sus déçu pour mes joueurs parce qu’avec la débauche d’énergie et l’allant, ils ne méritaient pas cela ce soir. Ce sont les détails de jeu, les erreurs individuelles qui nous coûtent cher. Après, je n’ai rien à reprocher dans l’investissement de chacun. Je suis optimiste pour la suite, je vais me battre jusqu’au bout et je pense que les joueurs vont le faire aussi. »

Jérémy Huysman, défenseur de l’USLD : « On ne peut que retenir la défaite. On ne concède quasiment aucune occasion et à l’arrivée on prend deux buts plus qu’évitables sur des erreurs individuelles. On se créé une multitude d’occasions, deux penaltys… C’est un match où on ressort plein de regrets. On a montré de très bonnes choses, mais de très mauvaises à certains moments et on le paie cash. Si on avait marqué le penalty à la fin, on aurait tous un grand sourire en disant qu’on a le mental et qu’on a su revenir. Maintenant, il faut relever la tête, manger notre pain noir et se remettre à l’attaque dès lundi. Ce sont des détails qui font la différence. On est menés  2-0, on est avant-dernier, on aurait pu baisser la tête et en prendre trois ou quatre, mais à l’inverse, on a tout de suite réagi en revenant au score, on a eu plein d’occasions, on se procure deux penaltys. On mange notre pain noir, on reste ensemble, soudés. Il n’y a que comme cela que l’on pourra s’en sortir. C’est la loi du football… Parfois ça nous sourit, parfois pas… A nous de rester unis. Kevin et Dimitri ont pris leurs responsabilités. Il n’y a que celui qui ne tire pas qui ne ratera pas. C’est vrai qu’en louper deux dans un match et perdre 2-1 alors qu’on doit au moins faire un nul, ça fait mal, surtout dans notre position. On va encore devoir regarder les résultats des autres, mais c’est au mental, en restant unis et ensemble qu’on s’en sortira. »