Publié le 30 octobre 2021
En pleine bourre depuis plusieurs matches, le Havre AC se présente au Stade Tribut dans une dynamique impressionnante. Coup d’œil sur les adversaires du jour des Maritimes.
Photo actualités

Des Havrais dans une dynamique impressionnante

13 points pris sur 15 possibles. Telle est la dynamique sur laquelle se trouvent actuellement les Havrais. Restants sur une série impressionnante de 10 rencontres sans défaites, les hommes de l’entraîneur, Paul Le Guen, se présentent au Stade Tribut en totale et pleine confiance. Meilleure défense du championnat de Ligue 2 BKT avec seulement 7 buts encaissés depuis le début de saison, les locataires du Stade Océane tenteront de perpétuer ce record qui, cette saison, n’est toujours pas égalé.

Avec 4 victoires sur les 5 derniers matches, le Havre AC semble assumer, chaque journée de Ligue 2 BKT, encore un peu plus, ses ambitions aux allures de Ligue 1 Uber Eats. Mais pour l’heure, les hommes de Paul Le Guen restent vigilants et concentrés sur les échéances qu’ils ont à disputer, à commencer par le déplacement dans l’antre des « Bleu et blanc » qui, eux aussi, surfent sur une dynamique positive. « Sur un déplacement comme celui de Dunkerque, il faut hisser notre niveau de concentration », confiait notamment l’entraîneur havrais, Paul Le Guen, en conférence de presse d’avant-match.

Paul Le Guen, l’intimité retrouvée en Ligue 2 BKT

Stade Rennais, Olympique Lyonnais, Glasgow Rangers ou encore le Paris Saint-Germain. Le CV de l’entraîneur havrais parle pour lui-même pour démontrer que, pour ce dernier, le haut niveau du football français n’a désormais plus aucun secret. Arrivé en Normandie en 2019, Paul Le Guen exerce maintenant depuis deux saisons dans l’intimité qu’offre la Ligue 2 BKT par rapport à l’échelon supérieur, dans lequel la présence médiatique et la pression qu’elle impose sont bien plus conséquentes.

Avant d’affronter l’USL Dunkerque, l’entraîneur des Havrais se veut prudent et appelle à la plus grande concentration des siens : « C’est un match compliqué parce qu’ils sont dans une bonne période. Ils semblent avoir trouvé une équipe type et un équilibre. Cela fonctionne, on voit que ça roule et qu’ils ont repris confiance. On les voyait décrochés, il y a avait un peu de tension mais ils ont remis de l’ordre. Ce n’est pas évident, quand vous parte un peu de travers, de faire ce type de retour. C’est le signe que c’est une équipe intéressante capable de bousculer de bonnes équipes de ce championnat. »

Le joueur à suivre : Yahia Fofana

Avec huit « clean sheet » en treize rencontres de championnat depuis le début de saison, le gardien du HAC, Yahia Fofana, est l’un des hommes forts du groupe de Paul Le Guen, avec en point d’orgue sa récente dernière lors de la victoire des siens face au Pau FC (1-0). « Je me suis senti fort. Je sentais aussi la confiance de mes partenaires. Je pense qu’on aurait pu jouer trois heures qu’on n’aurait pas pris de but », confiait-il dans les colonnes du Paris-Normandie, deux jours après la rencontre face aux Palois.

Le groupe du Havre AC