Contre vents et marées

Publié le 25 mai 2017
Nos Maritimes reçoivent l'équipe de Seclin au stade Tribut, dimanche. Entretien avec l'entraîneur Jean-Charles Delgrange à quarante-huit heures de ce match capital pour la montée !
Photo actualités
  • Jean-Charles, pour commencer, comment abordes-tu ce dernier match de la saison ?

« On essaie de mettre tout en place pour l’emporter. Entre devoir le gagner et essayer de le gagner, il y a une différence. Là, on n’a pas le choix. On doit absolument l’emporter.  Ça va se jouer à des détails. Le club a tout fait pour nous mettre dans de bonnes conditions cette semaine. C’est positif de sentir tout le monde derrière l’équipe. Maintenant, à nous de faire le travail. On est confiant. On va être sérieux, on va être rigoureux, déterminés. Il faut être persuadés qu’on va le faire ! »

  • Face à une équipe de Seclin qui n’a plus rien à jouer…

« Aucune équipe ne nous fera de cadeaux ! Le meilleur exemple c’est Boulogne la semaine dernière contre notre équipe première… Les équipes ne font pas de cadeaux, et elles ne doivent pas en faire ! C’est le sport. C’est la magie du sport. Nous, on n’attend rien de personne. Ça ne dépend que de nous. »

  • Vous l’avez emporté (3-1) à l’aller, quelles seront les clés pour récidiver ?

« Il faudra mettre du rythme, de l’intensité, de la vitesse et être vigilants à la perte, parce que c’est une équipe qui a tendance à jouer directement vers le but, avec des attaquants rapides. A nous d’être vigilants là-dessus. »

  • Saint-Amand est en embuscade, on imagine que tu ne t’accroches pas à une contre-performance de leur part…

« Non ! Quand on voit qu’ils signent une victoire 3-0 contre Saint-Omer qui était en pleine remontée la semaine dernière, on ne doit rien attendre de qui que ce soit. Et ce même s’il n’est jamais facile d’aller jouer au Portel… On est bien placés pour en parler ! Saint-Amand a tout à gagner ce week-end ! »

  • C’est un moment de la saison un peu particulier puisque les joueurs de l’équipe première sont en vacances, à quoi ressemblera ton groupe ?

« Ce sera une équipe de jeunes. Je pense que le plus ancien aura 20 ou 21 ans. Les jeunes qui font partie du groupe National seront là : Nicolas Bruneel, Mehdi Chahiri, Alan Kobon, Raphaël Liégeois, Hugo Demory… Ce sont les jeunes qui vont faire le taf ! »