Contre vents et marées

Publié le 27 juin 2018
Arrivé en provenance des Herbiers à l'intersaison, Idrissa Ba revient sur son parcours. Un parcours qui l'a déjà vu pas mal bourlinguer en National. Rencontre avec un joueur revanchard.
Photo actualités
  • Idrissa, pour commencer, pourrais-tu revenir sur ton parcours. Comment es-tu arrivé jusqu’à Dunkerque ?

« Je suis originaire de Grenoble et j’ai commencé à l’ASPTT. Ensuite, j’ai joué à Grenoble puis au Rachais avant de rejoindre Echirolles en U15. J’ai passé quelques bonnes années là-bas jusqu’en séniors, puis je suis parti m’exiler à Saint-Maxime six mois avant de rejoindre le club de Fréjus Saint-Raphaël pour quatre saisons. Après cela, j’ai joué deux ans à Bourg, deux ans aux Herbiers et me voilà à Dunkerque ! »

  • Quand est-ce que tu t’es dit que tu voulais vivre du foot ?

« A partir de mes 18 ans, j’ai commencé à essayer de percer. J’ai eu la chance de signer pro, un peu tard certes, mais j’ai signé pro à Bourg et après cela, c’était parti ! »

  • Si tu n’avais pas été footballeur, qu’aurais-tu fait ?

« Comme tout le monde, j’aurais travaillé ! J’ai fait une formation d’électricien en bâtiment, mais jouer au foot, ça reste plus sympa ! »

  • Tu connais bien ce championnat de National, quel est ton avis sur la division , toi qui a côtoyé la Ligue 2 ?

« Le National, c’est un championnat difficile avec le combat pour mot d’ordre ! C’est la guerre à chaque match ! Toutes les équipes peuvent battre tout le monde ! Même les favoris peuvent se prendre les pieds dans le tapis. C’est un championnat avec beaucoup de bons joueurs, souvent revanchards. »

Quel est ton poste de prédilection ?

« Moi, c’est attaquant de pointe. Je peux jouer en pivot, faire parler mon gabarit. Plus jeune, on m’utilisait parfois sur le côté parce que je suis généreux, mais ce n’est pas là que je me sens le mieux. Je peux parfois dépanner, mais ce n’est plus dans mes jambes (rires) ! »

  • Tu n’as pas encore 30 ans pourtant ! 

« C’est vrai, mais j’y arrive doucement ! Plus sérieusement, j’ai encore quelques années devant moi. J’ai des choses à prouver et à donner. C’est pour cela que je suis venu à Dunkerque, pour me relancer. »

  • Justement, pourquoi ce choix de Dunkerque ?

« Le coach m’a appelé, j’ai aimé son discours, le projet qu’il m’a présenté. Moi, il me fallait du temps de jeu, je suis revanchard, j’ai envie de faire quelque chose dans ce championnat. C’est ça qui m’a attiré et je suis venu tout de suite. »

  • Quels sont tes objectifs sur le plan individuel et collectif ?

« Sur le plan collectif, c’est de faire une bonne saison et d’avoir les points du maintien rapidement. Sur le plan personnel, c’est d’avoir des stats et de faire une saison pleine, ce qui me manquait depuis un an. Je suis là, investi dans le projet et j’espère que tout va bien se passer, que je serai épargné par les blessures et qu’on atteindra nos objectifs avec l’équipe rapidement. »

  • Tu as un modèle d’attaquant ?

« En ce moment, je dirais Lukaku et Kane. C’est le genre de profil que j’aime ! »

  • Quelle équipe supportes-tu durant cette Coupe du Monde ?

« Le Sénégal bien sûr ! Je suis Sénégalais donc je vais suivre attentivement le match contre la Colombie jeudi. »

  • Connaissais-tu du monde avant de signer à l’USLD ?

« Je connais bien Baba puisqu’on est originaires de la même ville. Après, je connaissais d’autres mecs de vue puisque j’ai souvent joué contre Dunkerque. »

  • La reprise a débuté lundi, comment vis-tu la préparation ?

« Je pense que la plupart des joueurs n’aiment pas trop la préparation physique ! Maintenant, on sait qu’on en a besoin, que c’est important et qu’il faut passer par une bonne préparation pour être performants durant la saison. L’objectif c’est de la faire entièrement, sans pépins physiques et d’arriver prêts physiquement pour le début du championnat afin de bien attaquer le premier match de la saison ! »

  • Quand tu n’es pas à l’entraînement, comment t’occupes-tu ?

« En ce moment, je suis dans les recherches d’appartement, le déménagement et tout ça. Je voudrais m’installer le plus rapidement possible pour être bien mentalement et ne penser qu’au foot ! »