Contre vents et marées

Publié le 21 décembre 2018
Nos Maritimes se sont inclinés face au FC Chambly dans les dernières secondes de la partie sur une action complètement confuse... Une issue cruelle pour nos "Bleu et blanc" à qui rien ne réussit.
Photo actualités

C’est avec un onze inédit qu nos Maritimes abordaient ce dernier match de la saison puisque Jérémy Huysman débutait la rencontre au poste de milieu défensif aux côtés de la recrue Randi Goteni.

La première occasion était à mettre à l’actif des Dunkerquois, mais la tête de Garita, sur un centre de Dimitri Boudaud, passait à côté des cages de Pontdemé. Dans un match fermé et engagé, les occasions étaient rares alors que l’arbitre sortait le premier carton de la soirée sur une faute de Jovanie Tchouatcha (0-0, 13e). Kevin Nzuzi Mata tentait sa chance de loin mais ne parvenait pas à inquiéter le portier camblysien (0-0, 15e). Le FCCO tentait de s’appuyer sur ses grands gabarits, mais la défense maritime tenait bon malgré quelques frayeurs sur coups de pied arrêtés notamment !

Le match se poursuivait sur un drôle de rythme sans qu’une équipe ne parvienne à prendre le dessus. Il fallait attendre la demi-heure de jeu pour voir nos « Bleu et blanc » ouvrir le score sur un corner tiré par Bilel El Hamzaoui, puis dévié par Ismaël Kandouss pour la tête de Kevin Nzuzi Mata qui trompait Simon Pontdemé (1-0, 31e) !

Nos Maritimes accentuaient leur domination et Paul Arnold Garita puis Kevin Nzuzi Mata étaient proches de doubler la mise avant la pause. Chambly se rebiffait dans les dernières minutes, mais les Dunkerquois se montraient solides et conservaient leur avantage avant de regagner les vestiaires.

 

Chambly met le pied sur le ballon

Le FCCO revenait sur la pelouse avec de meilleures intentions alors que les ballons perdus minaient nos Dunkerquois. Les Camblysiens se montraient à leur avantage en ce début de deuxième acte. Il fallait une parade du bout des doigts d’Axel Maraval pour éloigner le danger peu avant l’heure de jeu. Bilel El Hamzaoui tentait sa chance aux abords de la surface, mais Pontdeme veillait (1-0, 61e).

Après avoir manqué le but du break sur une accélération de Demba Thiam, les Maritimes se faisaient punir sur une contre attaque conclue par l’intenable Doucoure (1-1, 66e). Tout était à refaire pour nos « Bleu et blanc » qui continuaient de subir dans cette deuxième période.

L’USLD jetait ses dernières forces dans la bataille dans les dix dernières minutes, mais ne parvenait pas à trouver la faille. Chambly manquait de peu de prendre l’avantage mais Jacques se manquait dans la surface (1-1, 87e) !

Alors qu’on se dirigeait vers un match nul, c’est sur action totalement confuse, après que Maraval eut dégagé le ballon sur sa transversale, que le FCCO réalisait le hold up grâce à Heinry en toute fin de match (1-2, 90 +2e). Une issue cruelle pour nos Maritimes qui terminent l’année sur la pire des façons, non sans avoir offert un visage séduisant en première période…

Place à la trêve désormais avec un retour prévu à l’entraînement le 31 décembre prochain.

 

USLD – CHAMBLY :  1-2 (1-0)

Avertissements : Tchouatcha (13e), Garita (21e) pour Dunkerque ; Heinry (24e) pour Chambly.

Buts : Nzuzi Mata (31e) pour Dunkerque ; Doucoure (66e), Heinry (90+2e) pour Chambly.

USLD : Maraval ; Thiam, Touré, Kandouss, Tchouatcha ; Huysman (cap), Goteni; Boudaud, El Hamzaoui (François, 80e), Nzuzi Mata (Chahiri, 68e), Garita