Publié le 23 décembre 2016
Après un début de saison poussif, les joueurs de la réserve dunkerquoise ont engrangé six succès de suite. Leur entraîneur fait le bilan de cette première partie de saison.
Photo actualités
  • Vous avez connu un début de saison compliqué avec trois défaites pour commencer, comment l’expliques-tu ?

« Il y a des matchs où on a manqué de réussite comme au Touquet ou contre Saint-Amand. On a le ballon, on se crée des situations, mais on ne marque pas. Sur ces deux matchs-là, on a manqué d’efficacité. A Roubaix en revanche, on a été suffisants, on a manqué d’engagement. »

  • Avant ce week-end, vous restiez sur une série de six victoires, il y a eu un déclic ?

« Le groupe s’est recentré sur le collectif. Ce qu’il faut savoir, c’est que la réserve a deux gros objectifs : un objectif collectif et un objectif individuel, qui consiste pour chaque joueur à percer pour aller au dessus. Le danger, c’est que l’objectif individuel prenne le pas sur l’objectif collectif qui est de gagner des matchs. Lors de notre bonne série, les joueurs ont réussi à se recentrer sur le collectif et c’est ce qui a fait la différence. »

  • Le groupe a-t-il évolué par rapport à l’an dernier ?

« Non, c’est un groupe quasiment similaire. On a enregistré l’arrivée de Mehdi Chahiri et d’Abdou Conde. Pour le reste, ce sont des joueurs qui étaient au club. Après, on a perdu Antoine Delaby, on a aussi perdu Bevic Moussiti Oko, qui est désormais avec la National, mais tant mieux pour lui ! »

  • Quel sera l’objectif de la deuxième partie de saison ?

« Simplement de gagner le plus de matchs possible et de sortir des jeunes au niveau au-dessus. On a quelques joueurs qui sont allés s’entraîner avec l’équipe première. Ça leur permet de voir tout le travail qu’il leur reste encore à accomplir. Mais c’est un super groupe, avec des mecs qui ont envie, qui sont toujours présents à l’entraînement, qui sont demandeurs. C’est un groupe plaisant à encadrer. »

  • En un mot, comment définiriez-vous la première partie de saison ?

« Encourageante ! J’en profite d’ailleurs pour remercier le club des supporters, qui n’hésite pas à faire les déplacements pour venir encourager l’équipe. »