Contre vents et marées

Publié le 16 novembre 2018
Claude Robin et Kevin Nzuzi Mata sont revenus sur la défaite face à Valenciennes en Coupe de France.
Photo actualités

Claude Robin : « J’ai l’impression qu’on a donné le match. Je pense que les joueurs peuvent être déçus et avoir des regrets. C’est dommage, car j’ai l’impression qu’ils sont passés à côté de leur match. Je pensais qu’on allait surfer sur la victoire de la semaine dernière pour poser des soucis à cette équipe de Valenciennes. Honnêtement et sincèrement, je pense que ce soir il y avait la place pour l’emporter, mais on n’a pas su profiter des occasions qui nous ont été données. Au contraire, on a aidé l’équipe de Valenciennes à se remettre dans le coup. Ce qu’il y a de pire pour un joueur, c’est de repartir d’un match avec des regrets, mais c’est comme ça. On quitte cette compétition en espérant qu’on saura en tirer les leçons pour l’année prochaine. Mais attention, car le fait de ne pas avoir surfé sur la victoire de la semaine dernière m’inquiète pour le championnat. La victoire face à Lyon aurait dû donner de la confiance à mes joueurs, mais je les ai trouvés sclérosés par l’enjeu. J’ai certainement ma part de responsabilité. Peut-être les ai-je trop contrariés, contractés. Mais je ne vois pas pourquoi, car sur ce genre de match, on a tout à gagner, rien à perdre. Mais c’est l’inverse qui s’est passé et c’est Valenciennes qui a joué décontracté. On n’avait rien à perdre, mais on n’a pas profité de l’atout que pouvait être le contexte. J’ai insisté sur le fait de faire attention aux cinq minutes qui suivent le but que l’on marque, mais j’aurais peut-être mieux fait de me taire… »

Kevin Nzuzi Mata : « Je ne sais pas si dépité est le mot juste, mais on est forcément tristes et malheureux de quitter cette compétition. On a bien démarré ce match, on a la chance de marquer un but. On donne le tempo du match lors des premières minutes. Je pense que l’égalisation nous a fait mal, surtout sur un penalty encore une fois. Après cela, on n’a pas su revenir dans ce match. Je pense qu’il nous a manqué de l’agressivité, voire un peu d’envie pour espérer mieux. On n’était pas crispés, mais on n’était pas dans le même état d’esprit que face à Lyon Duchère. On a essayé de faire de notre mieux sur le terrain… Malheureusement en Coupe, il faut un éliminé. Pour autant, je ne suis pas inquiet pour la suite. Valenciennes évolue un étage au-dessus. Le championnat n’a rien à voir avec la Coupe. On a fait un bon match contre Lyon Duchère et on va essayer de rééditer la même performance à Cholet la semaine prochaine. »

INFO LIVE
Attention
- le match face à Pau se jouera à guichets fermés !