Contre vents et marées

Publié le 15 septembre 2018
Nos Maritimes se sont inclinés face à Rodez pour leur retour au stade Tribut sur le score de 2 à 1. Une défaite qui plonge notre équipe un peu plus dans la zone rouge...
Photo actualités

Nos Maritimes effectuaient leur retour au stade Tribut ce vendredi face à Rodez. Pour cette rencontre devant un stade bien rempli, Benjamin Rytlewski décidait de titulariser Jovanie Tchouatcha en remplacement de Baba Toure, suspendu. Blessé au tendon d’Achille en décembre dernier, l’habituel latéral gauche n’avait pas le temps de savourer ce retour au premier plan puisqu’après trente secondes de jeu à peine, Rodez ouvrait la marque grâce à Dorian Caddy (0-1, 1e). Un coup de massue sur la tête des joueurs de Benjamin Rytlewski qui peinaient à entrer dans la rencontre.

La soirée s’annonçait compliquée pour nos « Bleu et Blanc » qui avaient à cœur de goûter à leur première victoire en championnat. Heureusement, Alex Maraval était là pour sauver les siens sur les nombreuses occasions ruthénoises. Paul Arnold Garita, esseulé à la pointe à l’attaque, ne parvenait pas à trouver la faille dans cette première période.

Rentré en jeu à la pause en remplacement de Nicolas Bruneel, Kevin Nzuzi Mata, sur un centre d’Adil Lebrun, ne tardait pas à faire trembler les filets, délivrant les supporters venus en nombre ce vendredi soir (1-1, 48e). Ce but avait le mérite de redonner espoir à nos « Bleu et blanc ». Mieux en rythme et plus présents dans l’impact, les partenaires de Bilel El Hamzaoui tentaient de doubler la mise. Mais à l’heure de jeu, l’arbitre décidait d’exclure Jovanie Tchouatcha suite à un supposé coup de coude. Une décision qui faisait bondir le staff dunkerquois alors que Dunkerque devait évoluer plus d’une demi-heure en infériorité numérique…

Rodez ne profitait pas de cet avantage pour prendre les devants dans le temps réglementaire. Mais dans le temps additionnel, sur un débordement côté gauche, Ugo Bonnet trompait Axel Maraval d’une tête décroisée (1-2, 91e). Nos Maritimes jetaient leurs dernières forces dans la bataille et avaient l’occasion de revenir au score sur un centre d’Adil Lebrun, puis sur corner de Martin François. Mais le score n’évoluait plus et les Dunkerquois concédaient leur quatrième défaite de la saison. Un match à oublier pour nos Maritimes qui n’ont pas su retrouver l’état d’esprit affiché lors de la deuxième période face à Tours la semaine dernière.

Prochain rendez-vous pour nos Maritimes, ce vendredi, à Quevilly pour tenter d’accrocher leur première victoire de la saison.

 

USLD – RODEZ : 1-2 (0-1)

Buts : Caddy (1e), Bonnet (91e) pour Rodez ; Nzuzi Mata (47e) pour Dunkerque

Avertissements : Voisin (84e), Lebrun (90e) pour Dunkerque

Exclusion : Tchouatcha (59e) pour Dunkerque

USLD : Maraval – Thiam, Kandouss, Tchouatcha, Bruneel (Nzuzi Mata, 46e) – Voisin, Boudaud, El Hamzaoui – Garita (François, 75e), Chahiri (Calant, 61e), Lebrun