Contre vents et marées

Le stade Marcel-Tribut

Le stade Marcel-Tribut

Le stade Marcel-Tribut

Aujourd’hui, le stade Marcel Tribut est situé au cœur des Stades de Flandres, un complexe multisports en centre ville qui regroupe entre autre :

  • le stade Marcel Tribut et le terrain synthétique Jean Rouvroy
  • la salle Dewerdt (où évolue l’USDK handball)
  • des salles multisports
  • des salles de musculation
  • des terrains de tennis
  • des salles de réception….

 

Toutes les rencontres de l’équipe première ont lieu à Tribut. Il est à noter que certains matches ou certains entraînements se déroulent sur d’autres terrains, notamment au Fort-Louis, à la salle Jean-Bart ou au Fort Vallières (Parc situé sur la commune de Coudekerque-Village juste avant le golf, le long du canal de Bergues et à proximité des autouroutes A16 et A25).

 

dunkerque-stade-marcel-tribut-64853
Histoire du stade Marcel-Tribut

Le stade municipal Marcel Tribut a vu le jour dans les années 30. Il fut fonctionnel en 1933 pour accueillir l’Union Racing Dunkerque Malo (URDM). Détruit en grande partie pendant la guerre 39-45, il fut reconstruit entre 1957 et 1967.

Deux tribunes centrales composent le stade. La première à avoir été construite en 1957-58 est la tribune actuellement appelée « assise » et la seconde dite tribune « debout » a été réalisée fin des années 60.

Compte tenu des nouvelles règles de sécurité, sa capacité actuelle est désormais limitée à 3000 places, mais dans le passé l’enceinte a accueilli un nombre beaucoup plus importants de spectateurs (jusqu’à plus de 12 000), notamment lors des derbies contre Lens ou Lille ou encore lors de matches de prestige contre Marseille en D2.

Outre le terrain honneur, lui est attenant un terrain synthétique. Il a été inauguré en juin 2004 et appelé « terrain Jean Rouvroy » en hommage à celui qui fut Président du club pendant 42 années (1954 – 1996).

 

Comment accéder au stade ?

Le stade est situé à proximité du centre-ville dans le prolongement de la rocade sud-urbaine de l’autoroute A 16 appelée avenue de la Libération (sortie n°62 Dunkerque-centre). L’accès est très simple et un grand parking facilite le stationnement.

L’entrée au stade se fait par la porte située le long du canal (Avenue du Stade) pour les spectateurs en tribune principale. Pour les spectateurs en tribune populaire, l’accès d’effectue par l’avenue de Rosendaël. L’accès de l’autobus de l’équipe visiteuse se fait également par l’avenue de Rosendaël.