Contre vents et marées

Publié le 18 janvier 2019
Nos Maritimes ont ramené un précieux point du Mans face au leader du championnat grâce à un but de Bilel El Hamzaoui (1-1).
Photo actualités

Pour ce déplacement chez le leader, Claude Robin décidait d’aligner un onze quasiment similaire à celui victorieux de Concarneau. Seul changement : la titularisation du revenant Nicolas Bruneel en remplacement de Martin François au milieu de terrain.

Les Manceaux mettaient le pied sur le ballon en ce début de partie, Axel Maraval étant mis à contribution. Après dix minutes de jeu, les Dunkerquois relevaient la tête et s’offraient un premier corner. Malheureusement, les erreurs techniques ne permettaient pas à nos « Bleu et blanc » d’inquiéter le portier adverse et Kevin Nzuzi Mata était sevré de ballons, gêné par la défense à trois mancelle.

Bien présents à la récupération, les hommes de Claude Robin tentaient d’alterner le jeu placé et les contres, mais la meilleure défense du championnat faisait le boulot et annihilait les quelques tentatives maritimes. Le rythme retombait à la demi-heure de jeu alors que les défenses prenaient clairement le pas sur l’attaque. A ce jeu-là, les deux équipes faisaient jeu égal et les occasions étaient rares !

Et quand le bloc dunkerquois montrait des failles, la solidarité faisait la différence à l’image de ce sauvetage de Baba Toure sur sa ligne (0-0, 34e) ! Face à une équipe invaincue dans son stade, l’USLD prenait son temps, attendant les opportunités pour se montrer dangereuse offensivement. Le Mans tentait de pousser en fin de première période, mais les Nordistes offraient une belle résistance pour rejoindre les vestiaires sur un score de parité.

Un point précieux !

La première occasion de ce deuxième acte était à mettre à l’actif des Dunkerquois et de Jérémy Huysman qui tentait un geste acrobatique sur un corner, mais le défenseur ne trouvait pas le cadre (0-0, 48e). Tout en se montrant solides, les Maritimes jouaient crânement leur chance dans cette partie.

Et c’est peu avant l’heure de jeu que la situation se débloquait sur un bon centre de Ludovic Gamboa superbement repris de volée par Bilel El Hamzaoui pour l’ouverture du score (0-1, 57e) ! L’avantage était malheureusement de courte durée pour nos joueurs, qui, sur une de leurs rares erreurs défensives, se faisaient punir par Vincent Créhin (1-1, 63e).

Claude Robin décidait de remplacer Dimitri Boudaud par Mathias Fischer (66e) pour la dernière demi-heure alors qu’aucune des deux formations ne semblait vouloir abdiquer ! Les Manceaux tentaient de reprendre le dessus dans le dernier quart d’heure, mais les « Bleu et blanc » faisaient le dos rond.

Ludovic Gamboa, de nouveau passeur décisif ce soir, quittait ses partenaires, remplacé par Mehdi Chahiri pour les dix dernières minutes de la partie. Les occasions se faisaient plus rares en cette fin de rencontre alors que les locaux poussaient, mais nos Maritimes étaient bien décidés à ramener un précieux point de la Sarthe. Le temps additionnel était d’ailleurs à l’avantage de Dunkerque qui était proche de réaliser un hold up au MMArena !

L’arbitre sifflait finalement la fin de partie sans que le score n’évolue ! L’USLD obtenait un point précieux après avoir tenu la dragée haute au leader.

 

LE MANS – USLD :  1-1 (0-0)

Avertissements :  Confais (25e), Dasquet (70e) pour Le Mans ; Bruneel (39e), Tchouatcha (52e), Goteni (74e) pour Dunkerque.

Buts : El Hamzaoui (57e) pour Dunkerque ; Crehin (63e) pour Le Mans.

USLD : Maraval ; Thiam, Touré, Huysman, Tchouatcha ; Bruneel (François, 73e), Goteni ; El Hamzaoui, Boudaud (Fischer, 66e), Gamboa (Chahiri, 81e); Nzuzi Mata