Publié le 5 août 2022
Pour sa dernière rencontre de préparation, l'USL Dunkerque a quitté la pelouse de Tribut sur un match nul face au voisin de l'USBCO (2-2). Le résumé.
Photo actualités

Le résumé

Dans un Tribut qui recevait une rencontre des Maritimes pour la première fois depuis la reprise estivale, l’USL Dunkerque avait rendez-vous avec l’USBCO pour le traditionnel derby d’avant-saison. Après un revers face aux U23 du Club Bruges, les hommes de Romain Revelli mettaient le pied sur le ballon dès l’entame du match. Solides et entreprenants, les « Bleu et blanc » n’hésitaient pas à partir à l’attaque et à combiner aux abords de la surface de réparation des Boulonnais.

Victime d’une grossière faute à quelques centimètres du rectangle adverse, Rayan Ghrieb, en bon gaucher, se charge d’exécuter le coup-franc. Et de quelle manière ! En puissance, le numéro 27 des Maritimes parvient à tromper la vigilance du portier de l’USBCO et permet à Dunkerque de prendre l’avantage dans cette rencontre (1-0, 2′). En confiance, les enfants de Jean Bart continuent alors leur course vers l’avant.

Des efforts qui finissent par payer une deuxième fois. Rayan Ghrieb, encore lui, récupère le ballon dans le rond central et réussit à devancer le dernier défenseur boulonnais. Rattrapé une fois arrivé dans la surface, l’attaquant dunkerquois se joue parfaitement des hommes en jaune et place le ballon dans le petit filet. C’est un coup double pour le numéro 27 ! (2-0, 35′).

Après la pause, l’USBCO parvenait à mettre un peu plus le pied sur le ballon. Au point de mettre l’USLD en danger à plusieurs reprises ! Par deux fois, les Boulonnais réussissaient à marquer pour recoller au score et arracher le match nul dans un Tribut garni d’un peu plus du millier de personnes. À une semaine du premier match de championnat face au Mans, les hommes de Romain Revelli quittent la pelouse de leur antre en partageant les points.

Focus désormais sur une nouvelle semaine d’entrainement, avant de donner un départ définitif à la saison 2022 – 2023.

Contre vents et marées !