Publié le 12 mai 2017
Les Dunkerquois ont concédé une défaite 2-0 sur la pelouse du leader Quevilly Rouen. Malgré ce revers, l'USLD reste troisième et disputera les barrages en cas de victoire contre Boulogne...
Photo actualités

Qui l’eut cru ? Logiquement battus par Quevilly Rouen, les Dunkerquois sont pourtant toujours en lice pour la Ligue 2 avant la dernière journée du National ! Mais les Maritimes peuvent remercier leurs adversaires directs, tous battus lors de cette 33eme journée.  La montée se jouera donc vendredi, à Tribut, face à Boulogne !

Mais pour espérer une issue favorable, il faudra montrer autre chose que face à QRM. Inhibés par l’enjeu, les hommes de Didier Santini peinaient à rentrer dans la partie. La sanction tombait rapidement. Peu après le quart d’heure de jeu, Oumar Pouye trompait Jean-Christophe Bouet sur un centre et donnait l’avantage aux Normands (1-0, 18ème).

La réaction nordiste arrivait par Marc Fachan, mais la frappe du défenseur passait au dessus des cages de Dan Delaunay. Les locaux accentuaient leur domination sans parvenir à doubler la mise. Malgré cinq dernières minutes enthousiasmantes, les Maritimes retournaient aux vestiaires avec un but de retard.

Le premier quart d’heure de la deuxième période était d’un tout autre acabit ! Plus agressifs, les partenaires de Bevic Moussiti Oko faisaient le jeu. Plus présents au duel, les Dunkerquois faisaient douter QRM, mais les offensives d’Alexis Allart et de son compère Alexis Araujo restaient vaines. Malgré sa domination, l’USLD ne concrétisait pas ses occasions et les Normands revenaient dans la partie.

Dos au mur, les Maritimes partaient à l’abordage et se faisaient punir. Sur un contre, le centre de Pouye était dévié par Damien Fachan (2-0, 85e). La messe était dite. Aprés une fin de match marquée par l’expulsion de Jean-Jacques Rocchi, Quevilly pouvait fêter sa montée et nos Dunkerquois se tourner vers le derby. Un derby qu’il faudra absolument remporter pour disputer les barrages !

Tous derrière nos « Bleu et blanc » !

Quevilly Rouen – Dunkerque : 2-0 (1-0)