Contre vents et marées

Publié le 6 avril 2019
Nos Maritimes se déplaçaient à Lyon Duchère ce vendredi soir. Les deux équipes se sont quittées sur un score nul et vierge.
Photo actualités

Nos Maritimes se déplaçaient sur la pelouse du Stade Balmont de Lyon Duchère ce vendredi soir pour le compte de la vingt-neuvième journée du National. Ils avaient à cœur de poursuivre leur bonne série entamée à Drancy il y a quinze jours. Au terme d’un match disputé, c’est finalement sur un score nul et vierge que les deux formations se quittaient. Les filets de notre portier Axel Maraval n’ont plus tremblé depuis maintenant trois matchs. Grâce à ce bon résultat, l’USLD conserve sa quatorzième place au classement et a toujours un point d’avance sur le premier relégable.

C’est les Lyonnais qui prenaient le pas sur le début de rencontre et se montraient les plus dangereux, cependant, nos « Bleu et Blanc » parvenaient à les repousser. S’ils peinaient à construire du jeu et manquaient de précision offensivement, les joueurs emmenés par leur capitaine Jérémy Huysman, prouvaient une fois de plus leur bonne solidité défensive. Au quart d’heure de jeu, nos Maritimes arrivaient à calmer les ardeurs des Duchérois qui touchaient beaucoup moins le ballon. Lyon avait l’occasion d’ouvrir la marque peu après la vingtième minute, un face à face se dessinait entre Cédric Tuta et Axel Maraval, et c’est notre portier qui remportait ce duel ! On observait beaucoup de courses et d’intensité dans cette première période, mais la maladresse était omniprésente de part et d’autre ! Axel Maraval, impérial à nouveau, se montrait vigilant et venait stopper le lob de Matthieu Ezikian (37e). Le manque de précision des deux équipes ne leur permettait pas de trouver la faille adverse, et c’est logiquement qu’ils rentraient au vestiaire sur le score de 0 à 0.

Les Dunkerquois revenaient de la pause avec de nouvelles intentions. La seconde période était tout aussi intense que la première. Nos « Bleu et blanc » s’offraient leur meilleure occasion depuis le début de la rencontre, Kévin Nzuzi Mata partait à toute vitesse en contre mais ne parvenait pas à cadrer sa frappe, qui passait à côté du but lyonnais (52e). A l’approche de l’heure de jeu, le rythme était toujours aussi soutenu, l’USLD se montrait solidaire et ne se laissait pas inquiéter par l’adversaire du soir. Ronny Labonne remplaçait Jérémy Romany, sorti sur blessure, Lyon Duchère alignait donc trois attaquants et ne cachait plus son envie d’ouvrir le score. Mais les lyonnais, inattentifs, laissaient Paul-Arnold Garita ouvrir la marque, très bien servi par Dimitri Boudaud (81e). Malheureusement, nos Maritimes voyaient le but refusé pour une position de hors-jeu… En fin de match, les Nordistes n’abdiquaient pas et mettaient du cœur à l’ouvrage, en défense ils ne formaient plus qu’un, n’essayant même plus de se montrer dangereux offensivement. Jusqu’au dernier moment, rien n’était fait et la fin de partie devenait irrespirable. Dunkerque faisait tout pour conserver son nul, Lyon faisait tout pour ouvrir la marque. Dans le temps additionnel, Jovanie Tchouatcha repoussait le danger duchérois par un beau sauvetage. Peu de temps après, Julio Donisa trouvait la faille et ouvrait la marque pour Lyon… Mais, le but était refusé également pour une position de hors-jeu. C’est donc finalement sur un score nul et vierge que se terminait la rencontre. L’USLD a, de nouveau, montré de belles choses et a affiché un bel état d’esprit. Nos « Bleu et blanc » devront mettre les mêmes ingrédients vendredi prochain face à Cholet au Stade Tribut, pour espérer empocher trois précieux points dans la course au maintien.

LYON DUCHERE – USLD :  0-0

Avertissements : Nzuzi Mata (28′) pour Dunkerque.

USLD : Maraval ; Thiam, Tchouatcha, Huysman, Fischer ; Bruneel, El Hamzaoui, Gamboa (Boudaud, 78′), Chahiri ; Ba, Nzuzi Mata (Garita, 69′)